/news/law

Le seuil d'accès à l'aide juridique augmente

Agence QMI

JOEL LEMAY/ 24 HEURES/ AGENCE QM

Le seuil d'accès à l'aide juridique a été rehaussé, dimanche, dans la foulée de la hausse du salaire minimum le 1er mai dernier.

Ainsi, une personne seule gagnant 23 842 $ ou moins par année peut obtenir l'aide d'un avocat gratuitement. Ce montant, en hausse de 4,8 %, correspond à ce que peut amasser annuellement quelqu'un travaillant 35 heures par semaine au salaire minimum

Rappelons que le taux horaire minimal au Québec est passé de 12,50 $ à 13,10 $ de l'heure cette année.

Le montant maximal pour être admissible à l'aide juridique, pour une famille de deux adultes et au moins deux enfants, a quant à lui été augmenté à 39 098 $.

L'indexation des seuils d'admissibilité à l'aide juridique en fonction de la hausse du salaire minimum permet d'assurer que les Québécois les moins bien nantis peuvent, malgré tout, faire valoir leurs droits devant les tribunaux.

«Les services qui sont offerts par la Commission des services juridiques et par les avocats qui remplissent ces mandats sont essentiels pour favoriser l'accessibilité de la justice pour les citoyens les plus vulnérables», a souligné la ministre de la Justice, Sonia LeBel.