/regional/montreal/montreal

«Ce sont des voleurs» - Mario Dumont

TVA Nouvelles

Près de 10 000 personnes ont manifesté dans le calme, hier, au centre-ville de Montréal afin de dénoncer le racisme, la discrimination systémique et la brutalité policière à la suite de la mort de George Floyd étouffé par le policier Derek Chauvin à Minneapolis. Toutefois, des casseurs et des pilleurs sont entrés en action en soirée. Des vols ont notamment été commis chez Steve’s Music. Mario Dumont dénonce haut et fort la situation. 

• À lire aussi: Guitares à la main, des individus arrêtés après le saccage du magasin Steve’s

• À lire aussi: Après la manifestation pacifique, pillages et débordements

• À lire aussi: La manifestation contre le racisme et la violence policière d'heure en heure

«À Montréal, la manifestation de soutien et de solidarité qui était très bien. C’est ridicule que ça tourne à la casse à la fin», soutient notre chroniqueur politique.

«Des gens se sont présentés là avec une intention claire de faire de la casse et de voler. Peut-on tenir les organisateurs de la manifestation responsables de ça, je suppose que non. La plupart des gens sont retournés chez eux quand la police a demandé à la foule de se disperser», ajoute-t-il.

Mario Dumont ajoute que les motivations des casseurs n’ont plus rien de noble. «Ça n’a plus aucun rapport avec George Floyd, ni avec la cause. Ça n’a plus de motif politique ou social. Il y va y avoir des guitares à vendre au cours des prochains jours sur les sites de revente. Ce sont des voleurs!», lance-t-il.

Notre chroniqueur s’interroge sur le travail des policiers. «Ce sont des crimes graves: des émeutes, du cassage de vitre, du vol de matériel. Ils sont filmés en train de voler. J’ai hâte de voir comment ça va être traité. On va leur donner des travaux communautaires qu’ils ne feront jamais ou passer l’éponge et il n’y aura pas de procédure judiciaire. Si on veut un jour faire des manifestations pacifiques qui se terminent pacifiquement, il faut prendre au sérieux ce genre de crime», déclare Mario Dumont. 

*** Voyez son commentaire intégral dans la vidéo ci-haut