/news/politics

Course à la direction du PCC: des débats les 17 et 18 juin

Agence QMI

Les quatre candidats dans la course au leadership du Parti conservateur du Canada (PCC) croiseront le fer en débats les 17 et 18 juin, a annoncé la formation politique lundi.

Les deux débats se tiendront à Toronto, sans public, en raison de la crise de la COVID-19. La première joute oratoire se déroulera en français et la seconde, en anglais.

«Alors que traditionnellement nous aurions organisé ces débats dans différentes parties du pays, l’incertitude que suscite actuellement la COVID-19 fait de cette façon la plus sensée de tenir ces débats», a déclaré par communiqué Lisa Raitt, coprésidente du Comité organisateur de l’élection du chef.

Les débats devaient initialement se tenir les 17 et 23 mai, mais la course à la succession d’Andrew Scheer a été chamboulée en raison de la pandémie.

La course a été suspendue brièvement du 26 mars au 30 avril et le prochain chef ne sera connu qu’après le 21 août.

C’est jusqu’à cette date que les membres conservateurs pourront envoyer leur vote par correspondance. Le vainqueur sera ensuite annoncé à un moment qui reste à déterminer, «dès que les bulletins de vote pourront être correctement traités et examinés par les scrutateurs, tout en respectant les éventuelles directives sanitaires en vigueur à ce moment-là».

Les meneurs de la course sont les anciens ministres Peter MacKay et Erin O’Toole. Les autres candidats sont le député novice Derek Sloan et l’avocate torontoise Leslyn Lewis, tous deux contre l’avortement.

Dans la même catégorie