/regional/saguenay

Le froid n'arrête pas les campeurs

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

Les adeptes de camping avaient le sourire aux lèvres aujourd'hui.

Plusieurs d'entre eux se sont rués vers les terrains de camping qui sont accessibles depuis ce matin.

Au Camping Jonquière à Saguenay, plusieurs campeurs saisonniers faisaient la file pour entrer sur le site et accéder à leurs installations.

C'est le cas de Louise Lavoie et Carol Guay. Le couple attendait cette journée avec impatience.

«J'avais hâte de m'en venir dans la nature... On est en train de vider la maison pour apporter nos affaires ici, on installe le chauffe-eau pour prendre notre douche ce soir et c'est parti!», affirme madame Lavoie, heureuse de pouvoir commencer la saison. 

«On est arrivés depuis 9h ce matin... On avait tellement hâte et on espérait que ça allait ouvrir», ajoute Diane Fortin, une autre campeuse saisonnière.

Au Camping Jonquière, comme dans tous les terrains de camping, plusieurs mesures ont été mises en place.

Maximum deux personnes à la fois au poste d'accueil, blocs sanitaires accessibles seulement pour les campeurs en tente et tente-roulotte, fermeture de la salle commune... tout est mis en place pour assurer la sécurité.

Le nombre de personnes sera également limité à la plage. 

«La distanciation, en camping, je trouve que c'est facile à faire. Il s'agit de se mêler de nos affaires. C'est sûr que ma blonde, elle va me surveiller parce que moi je suis assez social», indique un adepte, Jean-Guy Brassard, le sourire aux lèvres.

Des agents de sécurité assureront une surveillance sur le site, mais la Direction affirme qu'il n'est pas question de mener une chasse aux sorcières. On va se fier au bon jugement des campeurs.

«Notre but n'est pas de jouer à la police. Les gens sont quand même ici en vacances et veulent avoir du plaisir. Oui, je vais avoir des agents de sécurité qui vont circuler juste pour vérifier. On a dix personnes maximum sur les terrains, ça va être surtout ça la marche à suivre», explique le directeur général du camping Jonquière, Mathieu Brassard. 

 

Dans la même catégorie