/news/politics

La LNH au Canada? Trudeau se prononce sur le sort des villes canadiennes

Agence QMI

Dans le plan de retour au jeu de la Ligue nationale de hockey (LNH), trois villes canadiennes ont notamment été mentionnées comme possibles destinations. Il est toutefois trop tôt pour le gouvernement canadien et la santé publique de donner leur aval à un tel projet.

«On sait qu'il y a trois villes intéressées à accueillir des joueurs et des matchs, mais nous savons que d'abord et avant tout, nous devons nous assurer de protéger nos communautés et nos citoyens», a déclaré le premier ministre Justin Trudeau, mardi, pendant son point de presse quotidien.

«Je sais que les discussions continuent entre notre gouvernement, la santé publique et la LNH. Il est trop tôt pour dire quelle sera la réponse finale.»

Le premier ministre reconnaît que les amateurs de hockey ont hâte de connaître le dénouement au projet de relance, dont le protocole a été approuvé par l'Association des joueurs une semaine plus tôt.

«On comprend que c'est quelque chose que bien des gens aimeraient. En même temps nous devons nous assurer que nous faisons les bonnes choses pour protéger les Canadiens.»

«Tout le monde aimerait que des matchs soient disputés dans des villes canadiennes. Il faut s'assurer de garder les Canadiens en santé à chacune des étapes et c'est pourquoi les discussions se poursuivent.»

Mercredi dernier, le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, s’est carrément adressé à M. Trudeau dans une lettre ouverte qu’il a notamment publiée sur Twitter, se disant convaincu que la ville d’Edmonton a tout ce qu’il faut pour être l’une des destinations de la LNH en cas de reprise.

Il aimerait que le gouvernement fédéral s’inspire de la position américaine quant au déplacement d’athlètes professionnels sur son territoire.

Les villes de Vancouver et Toronto étaient aussi considérées, la semaine dernière.

Le Canada impose une quarantaine de 14 jours à toute personne en provenance de l'étranger, une mesure prise pour lutter contre la pandémie de COVID-19.