/sports/homepage

La ministre Charest sème l’espoir sur les sports collectifs

Agence QMI

Devant l’impatience des amateurs de hockey, de baseball, de balle-molle et de soccer, pour ne nommer que ceux-là, la ministre déléguée aux sports et aux loisirs, Isabelle Charest, a livré un message laissant imaginer des jours meilleurs dans un avenir rapproché, mardi.

• À lire aussi: Des amateurs de tennis comblés par la réouverture des terrains

• À lire aussi: De l'espoir pour les activités sportives

«Les travaux pour la reprise du sport collectif vont bon train et je pense qu'on va annoncer rapidement la reprise des sports collectifs», a-t-elle indiqué.

Ceci étant dit, il faut comprendre que de nombreuses disciplines reprendront d’abord sous une «certaine forme», a-t-on précisé.

Les plans dévoilés depuis lundi par différentes fédérations sportives, comme Hockey Québec et Baseball Québec, tracent d’ailleurs un portrait de ce qui sera bientôt permis. Aucune ligue, aucun tournoi, mais plutôt des entraînements pour parfaire les habiletés individuelles des joueurs.

«C'est important de se rappeler de la notion de reprise graduelle prudente», a d’ailleurs noté la ministre Charest.

Le 13 mai dernier, le gouvernement avait d’abord présenté un plan pour la reprise des activités sportives sur le territoire québécois. Une vingtaine de sports et une dizaine d’activités de loisir étaient concernés, dont le golf de le tennis. La reprise des sports collectifs surviendra dans une prochaine phase.