/regional/troisrivieres/mauricie

Un homme raciste sème l'inquiétude dans un skateparc de Trois-Rivières

Patricia Hélie

La Ville de Trois-Rivières a reçu de nombreuses plaintes de parents inquiets vis-à-vis d'un homme d'une quarantaine d'années qui aurait l'habitude de se tenir dans un skateparc de Trois-Rivières.

Sur sa page Facebook et son compte YouTube, Stéphane Gagné – un homme en attente de son procès pour voies de fait contre une serveuse – n'hésite pas à s'afficher en lançant des propos comme «t'es un Nègre esti, t'es un Nègre!».

Une mère de famille noire de Trois-Rivières a décidé que s'en était assez. «C'est de l'incitation à la violence et à la haine. Ça donne quoi de faire ça? Ça donne que les jeunes autour de lui vont dire "retourne chez toi le nègre"», a-t-elle dénoncé.

Plusieurs parents d'enfants qui fréquentent le skateparc des Ormeaux ont aussi porté plainte à la Ville de Trois-Rivières. «Assurément, les propos de M. Gagné sont choquants et condamnables. Nous, ce qu'on dit, c'est que Trois-Rivières est une ville inclusive», a commenté le porte-parole de la Ville, Guillaume Cholette-Janson.

Lors du passage de TVA Nouvelles au skateparc, Stéphane Gagné était absent, mais des parents ont fait part de leur inquiétude. «Tous les parents sont inquiets. Pourquoi un gars de 40 ans traîne avec des jeunes», s'est questionné une mère qui a préféré gardé l'anonymat.

Stéphane Gagné affirme être bénévole pour la Ville de Trois-Rivières. Or, il n'en est rien selon M. Cholette-Janson. «Est-ce qu'il a déjà pelleté? Sans doute. Mais ça ne fait pas de lui un bénévole. La Ville de lui a jamais rien demandé», a précisé le porte-parole.

Dans la même catégorie