/finance/consumer

Vos reports de paiements vont-ils affecter votre cote de crédit?

Stéphane Desjardins | Journal de Montréal

Illustration Adobe Stock

À cause de la COVID-19, vos paiements de cartes de crédit, de loyer ou d’hypothèque sont-ils en retard ? Votre cote de crédit est-elle affectée ? 

En temps normal, quand vous accumulez ce genre de retard, votre réputation en pâtit. Avec un dossier de crédit plus ou moins mauvais, quand vous voulez emprunter à nouveau, on vous facture des intérêts plus élevés ou on refuse carrément de vous prêter.

Mais nous ne sommes pas en temps normal. Les institutions financières et les émetteurs de cartes de crédit ont donc accepté d’être accommodants, en accordant des reports de paiements en totalité ou en partie sur plusieurs mois.

Plusieurs lecteurs se demandent si cette situation affecte quand même leur dossier de crédit (qui sert aussi à établir leur cote de crédit). Ça dépend.

Contactez vos créanciers

Chez Equifax, on explique avoir collaboré avec TransUnion pour modifier la façon dont on collige les données auprès des créanciers, question de ne pas pénaliser les consommateurs. 

Equifax et TransUnion sont les deux agences qui établissent votre dossier et votre cote de crédit à partir des informations transmises par les institutions financières, émetteurs de cartes de crédit, propriétaires, prêteurs, commerçants, sociétés de télécommunication et autres fournisseurs. Le moindre prêt y est colligé, de même que vos habitudes de remboursement, bonnes ou mauvaises.

Equifax explique que la nouvelle programmation permet désormais d’enregistrer convenablement tout retard lié à la pandémie, mais elle doit avoir fait l’objet d’une entente avec le créancier. Grosso modo, on attribue à ces données une cote qui s’apparente à celle d’une catastrophe naturelle.

Par exemple, si votre hypothèque mensuelle est de 1000 $ et que vous accumulez trois mois de retard, c’est normalement inscrit comme une mauvaise créance. 

Mais si vous avez une entente avec votre banque, ce n’est désormais pas indiqué comme un retard. Votre cote de crédit ne sera donc pas affectée.

Dans les prochaines semaines, si vous croyez ne pas pouvoir assumer vos obligations avec un ou plusieurs créanciers, négociez un arrangement sans tarder.

Pour le moment, Equifax n’enregistre pas de changement massif dans ses données en fonction de la COVID-19. Les effets sur les dossiers de crédit des consommateurs s’en ressentiront d’ici deux ou trois mois.

Conseils   

-Un arrangement avec un créancier n’apparaît pas tout de suite au dossier de crédit. Les données sont acheminées une fois par mois à Equifax et TransUnion. Il faut attendre plus de 30 jours.   

-Pour plus d’infos et pour obtenir gratuitement votre dossier de crédit (et le vérifier), par internet ou par la poste : Equifax : https://www.consumer.equifax.ca/au-sujet-d-equifax/covid-19-et-votre-pointage-de-credit/• TransUnion : https://www.transunion.ca/fr/gerer-votre-credit-grace-a-des-difficultes-financieres.  

-Certains experts suggèrent d’envoyer un affidavit chez Equifax et TransUnion, établissant clairement votre nom, vos coordonnées, que vous avez perdu votre emploi chez telle entreprise à cause de la pandémie et que vous avez effectué des démarches auprès de vos créanciers, spécialement les institutions financières et les cartes de crédit. L’affidavit doit être assermenté et envoyé par courrier recommandé à vos institutions financières. Pour trouver un commissaire à l’assermentation : https://www.assermentation.justice.gouv.qc.ca/servicespublicsconsultation/commissaires/proximite/criteres.aspx• 1-855-297-5761.