/regional/montreal/montreal

Des bornes de désinfectants déjà vandalisées dans le métro

Guillaume Pelletier | Agence QMI

PHOTO 24 HEURES, GUILLAUME PELLETIER

Plusieurs des 224 bornes de désinfectant à mains installées dans les 68 stations de métro au cours des dernières semaines sont déjà hors service.

Le «24 Heures» a recensé plusieurs bornes qui ont été vandalisées, mises hors service ou complètement arrachées mardi après-midi.

Une bouteille de liquide désinfectant a même été dérobée de l'intérieur de son boîtier à la station de métro Guy-Concordia. D'autres ont tout simplement disparu aux stations de métro Bonaventure et Longueuil–Université-de-Sherbrooke. Ces trois stations sont parmi les plus achalandées du réseau.

PHOTO 24 HEURES, GUILLAUME PELLETIER

Des bornes aux stations de métro Saint-Laurent, Place-des-Arts et Atwater sur la ligne verte étaient également hors service.

À peine trois semaines après l'installation des distributeurs, la Société de transport de Montréal (STM) a confirmé que 36 d'entre eux, sur un total de 224, sont défectueux ou ont été vandalisés.

Le transporteur est en attente des pièces pour réparer les distributeurs.

Distributeurs cadenassés?

Lors de l'annonce de la mise en place des distributeurs de désinfectant dans les différents édicules des stations de métro, plusieurs internautes estimaient que c’était une question de temps avant qu’ils soient saccagés ou volés.

La STM se défend de ne pas les avoir cadenassés. «Il existe une cage de protection disponible pour ces distributeurs, qui complique toutefois leur ravitaillement», a précisé la porte-parole Amélie Régis. Cette dernière a ajouté que leur utilisation permet de limiter certains vols, mais n’assure pas de protection contre le vandalisme.

La STM réévalue présentement les coûts de remplacement et réparation des distributeurs de désinfectant versus ceux requis pour l'achat de cages.

Le transporteur n'était pas en mesure d'indiquer en fin de journée mercredi les sommes dépensées pour l'achat, l'installation et le remplissage des 224 bornes de distributeurs de désinfectant dans le métro.

Rappelons que la STM a mis à la disposition de sa clientèle ses distributeurs de désinfectant à mains à titre de mesure de prévention additionnelle pour contrer la propagation de la COVID-19.