/news/coronavirus

Préposés en CHSLD: une formation encore plus payante que prévu

Patrick Bellerose | Journal de Montréal

Photo TVA Nouvelles

C’est finalement 24,32 $ de l’heure, plutôt que 21 $, que 10 000 étudiants recevront durant leur formation accélérée pour devenir préposés en CHSLD. Encore mieux, le montant ne sera pas imposé par Québec !

En effet, les candidats retenus recevront une bourse d’études de 9210 $, confirme le cabinet de la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais. Il s’agit d’un montant hebdomadaire de 760 $ pendant 12 semaines, pour 375 heures de formation. 

Converti en taux horaire, il s’agit donc d’un salaire de 24,32 $. De plus, comme il s’agit d’une bourse d’études, Québec n’imposera pas la somme. Le fédéral devrait toutefois imposer le montant après la première tranche de 500 $, selon le bureau de Mme Blais. 

Comme un préposé

La semaine dernière, le premier ministre François Legault avait pourtant déclaré en conférence de presse qu’il s’agissait d’un « salaire de 21 $ de l’heure ». 

Pour en arriver à 21 $ de l’heure, le bureau de Mme Blais estime qu’il faut diviser le montant forfaitaire de 760 $ par 36,25 heures, soit une semaine normale de travail pour un préposé en CHSLD. 

« Il est important de noter qu’on ne peut pas comparer une rémunération à taux horaire avec une bourse pour un programme d’études, écrit son attachée de presse, Marjaurie Côté-Boileau. L’idée, c’est qu’on l’a calculée comme si c’était une semaine normale de travail en CHSLD. On voulait que les gens qui étudient aient une rétribution équivalente à ceux qui travaillent en CHSLD. »

« Donc, le taux horaire correspond à celui que reçoit un aide de service en CHSLD », ajoute-t-elle. 

Engagement d’un an exigé 

Autre nouveauté, les candidats retenus devront s’engager à travailler à temps plein pendant au moins un an, sous peine de devoir rembourser leur bourse d’études. 

Selon un courriel acheminé aux candidats, les étudiants qui abandonnent en cours de formation ou avant la fin de la première année d’emploi devront rembourser le montant octroyé par Québec.  

La communication précise toutefois qu’une personne qui quitterait pour des « circonstances exceptionnelles » n’aurait pas à remettre la somme. 

Le gouvernement Legault a imposé cette nouvelle contrainte devant la grande popularité du programme. Après la fermeture des inscriptions vendredi, Québec avait reçu plus de 91 326 candidatures pour les 10 000 postes affichés. Une fois la formation complétée, les finissants se verront offrir un poste de préposé en CHSLD au taux horaire de 26 $ pour les employés à temps plein.  

De plus, la lettre du ministère acheminée aux candidats précise que « pour les aides de service à l’emploi d’un établissement du réseau de la santé et des services sociaux, une nouvelle période de formation sera planifiée à l’automne ». Celle-ci débuterait à la mi-septembre 2020.