/news/society

«Tout le monde est en train de passer à l’action. C’est tellement beau»

TVA Nouvelles

C’est un témoignage empreint de beaucoup d’émotion que l’une des coorganisatrices de la manifestation antiracisme à Montréal a livré à LCN ce vendredi.

• À lire aussi: Manifestation contre le racisme: le patron du SPVM ouvert à y participer

Me Marie-Livia Beaugé a expliqué qu’elle était particulière émue de voir «la solidarité de toutes les nationalités».

«Tout le monde se met ensemble, tout le monde est en train de passer à l’action, et ça, c’est tellement beau. Et j’aimerais ça, que des Québécois qui n’ont pas conscience de la réalité d’autres Québécois puissent voir cette solidarité et puissent être présents avec nous dimanche», a-t-elle dit.

«On cherche l’unité, on ne cherche pas à se battre.»

Me Beaugé est aussi revenue sur les raisons qui la poussent à agir et à être une voix pour les différentes communautés.

«Je parle pour tout le monde, mais moi aussi je suis victime de profilage raciale. Moi aussi je suis victime de racisme systémique. Voir le monde s’unir comme ça, c’est vraiment beau», a-t-elle ajouté aux bords des larmes.

Invitée à se prononcer sur la main tendue du chef du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) qui se dit prêt à manifester dimanche, elle a indiqué qu’il s’agissait d’une «première étape.»

«On cherche l’unité, on ne cherche pas à se battre (...) C’est sûr que nous allons parler de la façon que le chef du SPVM peut s’impliquer. Il faudra juste faire attention aux victimes, à comment elles se sentent avec la présence de la police pendant la marche», a-t-elle précisé.

La prochaine manifestation contre le racisme se tiendra dimanche à partir de 10h au centre-ville de Montréal.

Voyez le reste de l’entrevue de Me Marie-Livia Beaugé dans la vidéo ci-dessus.