/news/culture

Opération Enfant Soleil: un téléthon nouveau genre

Le défi était immense. Après 32 éditions avec une machine expérimentée et huilée au quart de tour, le Téléthon Opération Enfant Soleil s’est tout à coup retrouvé face à l’inconnu. 

L’équipe a foncé et elle présentera demain une édition historique et unique conçue en confinement. 

• À lire aussi: Alain Dumas est plus impliqué que jamais

• À lire aussi: Opération Enfant Soleil: le prochain téléthon sera «énormément différent»

Le coup d’envoi aurait normalement dû se donner sur un gigantesque plateau de télévision aménagé au Centre de foires de Québec, avec des animateurs, des artistes, des musiciens, des invités et du public. Des choses impossibles à faire en raison des mesures mises en place par le gouvernement.

En poste depuis un an, Julie Lemieux, présidente et directrice générale d’Opération Enfant Soleil a dû faire un énorme saut dans le vide pour sa toute première édition. La 33e édition a été préenregistrée et conçue à distance.

«C’est tout un baptême. Je ne m’attendais pas à ça comme toute la planète entière face à la pandémie. Ce fut une première pour tout le monde. Les gens ont été créatifs, imaginatifs et dévoués. Ils se sont adaptés et ils ont été fantastiques. J’ai vu le résultat et je suis très satisfaite», a-t-elle lancé, lors d’un entretien téléphonique.

Le coup d’envoi sera donné à 9 h, où une heure de l’émission Salut, Bonjour Weekend sera consacrée au Téléthon. Il sera ensuite de retour en ondes de 12 h 30 à 14 h et de 18 h à 22 h. Opération Enfant Soleil diffusera aussi, à partir de 7 h, des segments sur sa page Facebook.

Le chiffrier des sommes amassées sera dévoilé en direct à différents moments à partir des studios de TVA à Québec.

Une partie des animateurs de la 33e édition du Téléthon Opération Soleil.

Photo courtoisie, Krystel Beaulieu

Une partie des animateurs de la 33e édition du Téléthon Opération Soleil.

Comme pour un album  

Alain Dumas est un habitué du téléthon. Il participe à cette aventure depuis 29 ans. On le retrouvera, avec Annie Brocoli, Maxime Landry et Ève-Marie Lortie, à l’animation.

Il a enregistré trois segments à distance avec des enfants et des familles de l’Abitibi, des Îles-de-la-Madeleine et de Sherbrooke, au moyen de la technologie.  

«Je me demandais si c’était possible de faire passer l’émotion de cette façon. Je me suis retrouvé les yeux pleins d’eau à la fin d’un segment et je ne croyais pas pouvoir vivre ce genre d’émotion à distance. Je suis satisfait et énormément surpris. Ça fonctionne», a-t-il dit lors d’un entretien.

Les segments musicaux avec les Marjo, Roch Voisine, 2 Frères, Geneviève Jodoin, Marc Hervieux, Fred Pellerin, Matt Holubowski et autres artistes ont été enregistrés à distance. Il y en aura 25 en tout.

Le guitariste Sylvain Quesnel, le bassiste Philippe Godin, le batteur Gilbert Fradette et les choristes Rémi Tremblay et Nancy Fortin, sous la direction de Marco Tessier, ont enregistré la musique individuellement dans leurs studios respectifs. La bande sonore s’est ensuite retrouvée chez les artistes invités qui ont ajouté leurs voix.

«On a aussi travaillé à partir de la piste enregistrée et fournie par les artistes. Ça ressemblait au travail que l’on fait normalement en studio lors de la conception d’un album», a décrit Marco Tessier.

Marco Tessier, directeur musical.

Photo courtoisie, Krystel Beaulieu

Marco Tessier, directeur musical.

Qualité professionnelle  

Le réalisateur Pierre Séguin, qui a la tâche de faire le montage du téléthon, a vu le produit fini et il est très content du résultat.

Les segments qui ont été tournés chez Annie Brocoli, avec Maxime Landry, respectent même les moments du jour où ils seront diffusés. 

«Les portions qui seront diffusées le jour ont été tournées le jour et on a fait la même chose avec celles qui seront présentées en soirée. Notre défi était de présenter un Téléthon de qualité professionnelle. C’était un peu déstabilisant au début, mais ça marche. La technologie est là et on a trouvé nos marques rapidement», a expliqué Pierre Séguin, qui a signé la réalisation de 30 Téléthons Opération Enfant Soleil.

D’une durée habituelle de 15 heures, le Téléthon a été réduit à cinq pour cette 33e édition. Julie Lemieux est consciente que les dons pourraient être moins élevés à la fin de la journée. Une somme record 20 millions de dollars avait été amassée en 2019.

«La situation économique n’est pas la meilleure en ce moment. On ne s’est pas fixé d’objectif, mais j’ai confiance que les gens vont être généreux et au rendez-vous. On verra», a-t-elle laissé tomber.


Le Téléthon Opération Enfant Soleil est présenté aujourd'hui entre 9 h et 22 h sur les ondes de TVA.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.