/news/coronavirus

Rare qu’une personne asymptomatique transmette le virus, selon l'OMS

TVA Nouvelles et AFP

Les épidémiologistes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont avancé ce lundi que les asymptomatiques transmettraient «rarement» le virus.

• À lire aussi: La situation «s'aggrave» dans le monde selon l'OMS

• À lire aussi: Nouvelles directives de l'OMS sur le port du masque

La docteure Maria Van Kerkhove, épidémiologiste américaine des maladies infectieuses, a fait cette précision lors d’un point de presse de l’institution.

«Il semble toujours rare qu’une personne asymptomatique transmette le virus», a-t-elle dit.

Elle a ajouté que les efforts devaient être mis sur le suivi des patients symptomatiques.

«Ce que nous voulons vraiment, c’est suivre les cas qui sont symptomatiques. Nous savons que la COVID-19 est un pathogène respiratoire qui se transmet par des gouttelettes.»

Une crise qui «s’aggrave» 

Par ailleurs, l’OMS a estimé que la pandémie liée au nouveau coronavirus «s'aggravait» dans le monde.

«Bien que la situation en Europe s'améliore, dans le monde elle s'aggrave», a déclaré le patron de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

«Plus de 100 000 nouveaux cas ont été recensés sur 9 des 10 derniers jours. Hier, le bilan s'est élevé à plus de 136 000 nouveaux cas», le chiffre le plus élevé sur une journée, a-t-il ajouté.

Il a précisé que près de 75% des nouveaux cas enregistrés dimanche l'ont été dans 10 pays, principalement sur le continent américain et en Asie du Sud.