/news/coronavirus

Voici à quoi pourrait ressembler votre prochain repas au restaurant

TVA Nouvelles

Les Québécois pourront bientôt se retrouver autour d’une table d’un restaurant, mais l’expérience sera bien différente qu’avant la pandémie.

• À lire aussi: Réouverture des restaurants dès le 15 juin au Québec

Les restaurateurs devront se plier à de nombreuses mesures imposées par la santé publique afin de rouvrir leur établissement. Voici donc à quoi pourrait ressembler votre prochain repas au restaurant.

Qui pourra rouvrir?

- Les salles à manger intérieures des restaurants et les terrasses

- Les bars qui ont une offre de service alimentaire (détenteurs d'un permis de restauration)

- Les aires communes de restauration dans les centres commerciaux

- Les aires communes de restauration dans les marchés publics

- Les restaurants dans les hôtels

À quel moment?

- Pour les villes situées en zone froide, c’est-à-dire à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), de la MRC de Joliette et de la ville de L’Épiphanie, la réouverture est prévue pour le 15 juin

- Pour les restaurants de la CMM, de la MRC de Joliette et de L’Épiphanie, la réouverture est prévue une semaine plus tard, le 22 juin

Dans quelles conditions?

- Les établissements prioriseront les aires de restauration extérieures

- Un nombre maximal de 10 personnes sera permis par table

- Les personnes qui ne proviennent pas d’un même ménage devront être à deux mètres de distance ou séparés par une cloison, ce qui risque de réduire la capacité d’accueil des établissements

- La distanciation de deux mètres entre les clients et le personnel doit elle aussi être maintenue

- Pour les employés, le port du masque ou d’une visière est recommandé par la santé publique

- Les objets pouvant être manipulés par plusieurs personnes comme les condiments, le sel, le poivre, le sucre, l’huile, les épices ou encore les journaux seront retirés des tables

- L’emploi de menus numériques ou non manipulables est favorisé

- Fini le libre-service : les buffets, fontaines de boissons et comptoirs à salades ne seront plus accessibles et le personnel s’assurera du service

- Les clients pourront se désinfecter les mains à l’entrée du restaurant et la fréquence de nettoyage des équipements partagés sera augmentée

- Il n’est plus nécessaire de commander un repas pour consommer une boisson alcoolisée en restaurant

Ce qui est toujours interdit

- La réouverture des bars qui n’ont pas d’offre alimentaire

- Les activités qui ne sont pas liées à la restauration dans les établissements comme les spectacles, la danse, les cabarets érotiques ou les boîtes de nuit

- Le libre-service dans les restaurants (buffets, fontaines de boissons, comptoirs à salades, etc.)

Dans la même catégorie