/regional/montreal/montreal

Manifestation dans Rosemont–La Petite-Patrie contre les corridors sanitaires

GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

Une soixantaine de résidents et de gens d'affaires ont déambulé sur la rue Rachel mercredi matin afin d'exiger le retrait des corridors sanitaires mis en place dans ce secteur de l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. 

• À lire aussi: L'Ombudsman de Montréal enquête sur les corridors sanitaires

• À lire aussi: Les «pistes pandémie»: un réseau implanté à la vitesse grand V

En plus de l'aménagement de deux nouvelles voies cyclables, un corridor pour piétons a été mis en place sur la rue Rachel, ce que déplore le président de l'agence immobilière RE/MAX Harmonie Pierre Lafond.

«Le fait d'avoir éliminé le stationnement sur la rue Rachel vient encombrer toutes les rues avoisinantes, ça crée des mécontents partout», a expliqué celui qui est derrière le rassemblement.

GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

«C'est de l'abus de pouvoir [...], le résident et le travailleur n'ont plus d'importance pour la Ville», s'est indignée une courtière immobilière de RE/MAX qui n'a pas voulu s'identifier. Cette dernière se dit persuadée que l'administration municipale veut éradiquer en permanence les espaces de stationnement sur la rue Rachel.

Le circuit 97 de retour

Appelé à réagir, le responsable de la mobilité au comité exécutif de la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell, rappelle que l'implantation rapide des voies nécessite certains ajustements.

GUILLAUME PELLETIER/24 HEURES/AGENCE QMI

«Du côté sud (de la rue Rachel), du marquage est en cours pour permettre le retour de l'autobus (ligne 97), dont le circuit en direction sud sera effectif dans les prochains jours», a-t-il précisé.

Rappelons que les voies actives temporaires ont été aménagées afin de favoriser les transports actifs et la distanciation physique lors du déconfinement graduel de la métropole.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.