/finance/homepage

Des rendez-vous chez le coiffeur jusqu’à Noël

Des salons de coiffure et d’esthétique de la grande région de Montréal ont rouvert leurs portes lundi après avoir été fermés pendant de nombreuses semaines à cause de la pandémie de COVID-19 et certains ont déjà un carnet de rendez-vous très complet. 

• À lire aussi: Permis ou interdit? Ouvert ou fermé? Un guide complet pour s’y retrouver

• À lire aussi: [EN DIRECT] Les derniers développements sur le coronavirus

Kevins Kyle, coiffeur et propriétaire des Studios Kevins-Kyle, à Mirabel, a expliqué sur les ondes de LCN en matinée que le téléphone n’a pas dérougi et qu’il affiche déjà complet pour les jours et les semaines à venir.

«Ça en est gênant! Pour les personnes qui souhaitent prendre rendez-vous cette semaine c’est impossible. On est même rendus à fin juillet début août pour certains coiffeurs et certains rendez-vous se prennent même jusqu’à Noël! C’est du jamais-vu», s’est exclamé Kevins Kyle.

S’ils ont rouvert leurs portes deux semaines après leurs collègues du reste du Québec, les propriétaires de salon de la grande région de Montréal ont pu mieux se préparer grâce aux conseils de leurs confrères et consoeurs des autres régions.

«Les coiffeurs ont vraiment été unis comme une famille pendant cette pandémie-là et on s’est vraiment aidés. Si vous saviez le nombre de messages que j’ai eus de mes [collègues] qui ont pu m’aider à étudier la situation. On a vraiment pu bien se préparer avec les bons coups de pouce de nos amis.»

Une expérience complètement différente 

Tout comme les restaurants et les commerces, la clientèle des salons de coiffure devront s'habituer à de nouvelles règles sanitaires dans les semaines à suivre. 

D'abord, pour limiter les rassemblements, les salles d'attente ont été condamnées et les clients doivent attendre leur rendez-vous à l'extérieur. Du côté des coiffeurs, le port du masque et de la visière sont recommandés. 

Certains établissements, comme le salon Mëdz dans le quartier Verdun à Montréal, demande à la clientèle de désinfecter mains et téléphone cellulaire avant de remplir un questionnaire sur son état de santé. 

Entre chaque client, tous les outils utilisés (ciseaux, peigne, siège, etc.) sont soigneusement désinfectés.

Des bienfaits psychologiques  

Par ailleurs, au-delà de l’aspect esthétique de la coiffure, certains clients bénéficient de la présence de leur coiffeur et l’expérience peut s’avérer importante sur le plan social, a confié M. Kyle.

«On a réalisé qu’aller chez le coiffeur c’est avant tout des soins esthétiques, mais ce sont des confidents à qui on parle toujours et à qui on va confier nos expériences.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.