/news/coronavirus

Rentrée scolaire 2020: le plan de match du gouvernement

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, a confirmé, mardi, que tous les établissements scolaires du Québec ouvriront leurs portes en septembre. 

Distanciation physique, création de «bulles» entre élèves, déplacement des enseignants plutôt que des élèves : voici le plan de match du ministre. 

Préscolaire et primaire           

  • - Tout le monde en classe : tous les élèves seront présents dans les établissements, selon les ratios qui étaient en vigueur à la rentrée 2019, à l’exception de ceux ayant des conditions médicales particulières    
  • - Répartition des élèves en classe: la classe sera organisée sous forme de sous-groupes de six élèves ou moins    
  • - Distanciation physique :        
  • Entre les membres du sous-groupe : aucune distanciation physique ne devra être observée entre les membres des sous-groupes       
  • Entre chaque sous-groupe : la distance d’un mètre devra être respectée entre chaque sous-groupe de la classe       
  • Entre les élèves et les enseignants : une distance de deux mètres est requise          
  • - Déplacement des élèves : les élèves resteront dans le même local, ce sont les enseignants qui se déplaceront, à l’exception des cours d’éducation physique        

Secondaire 1,2 et 3             

  • - Retour en classe : tous les élèves seront présents dans les établissements, selon les ratios qui étaient en vigueur à la rentrée 2019, à l’exception de ceux ayant des conditions médicales particulières.       
  • - Répartition des élèves en classe: les groupes-classe seront fermés, ce qui signifie que les élèves resteront dans le même groupe en tout temps. La classe sera organisée sous forme de sous-groupes de six élèves ou moins      
  • - Les horaires : les horaires de cours et de projets particuliers seront réaménagés afin de respecter le principe des groupes-classe fermés.       
  • - Déplacement des élèves : les élèves resteront dans le même local, ce sont les enseignants qui se déplaceront, à l’exception des cours d’éducation physique      
  • - Distanciation physique :        
  • Entre les membres du sous-groupe : aucune distanciation physique ne devra être observée entre les membres des sous-groupes       
  • Entre chaque sous-groupe : la distance d’un mètre devra être respectée entre chaque sous-groupe de la classe       
  • Entre les élèves et les enseignants : une distance de deux mètres est requise              

Secondaire 4 et 5       

Deux options sont offertes aux centres de services scolaires (anciennement les commissions scolaires). Ceux-ci pourront choisir ce qui leur convient le mieux en fonction de leur réalité et des besoins de leurs écoles. 

Option 1 : 

Calquée sur le modèle des élèves de secondaire 1, 2 et 3.       

  • - Retour en classe : tous les élèves seront présents dans les établissements, selon les ratios qui étaient en vigueur à la rentrée 2019, à l’exception de ceux ayant des conditions médicales particulières.       
  • - Répartition des élèves en classe: les groupes-classe seront fermés, ce qui signifie que les élèves resteront dans le même groupe en tout temps. La classe sera organisée sous forme de sous-groupes de six élèves ou moins      
  • - Les horaires : les horaires de cours, des cours à option et des projets particuliers seront réaménagés afin de respecter le principe des groupes-classe fermés.       
  • - Déplacement des élèves : les élèves resteront dans le même local, ce sont les enseignants qui se déplaceront, à l’exception des cours d’éducation physique      
  • - Distanciation physique :       
  • Entre les membres du sous-groupe : aucune distanciation physique ne devra être observée entre les membres des sous-groupes      
  • Entre chaque sous-groupe : la distance d’un mètre devra être respectée entre chaque sous-groupe de la classe      
  • Entre les élèves et les enseignants : une distance de deux mètres est requise            

Option 2 : 

Le ministre propose une formule de présence physique à l’école une journée sur deux.       

  • - Les groupes seront constitués dans le respect des règles de distanciation physique en fonction des cours à option choisis.       
  • - Les groupes fréquenteront l’école au moins une journée sur deux.      
  • - Des apprentissages en ligne et des travaux à faire à la maison complèteront la formation à l’école.             

Formation générale des adultes et formation professionnelle            

  • - Distanciation physique : La distanciation sociale entre les élèves et les enseignants devra être respectée en tout temps      
  • - Programmes où la distanciation est impossible : les élèves et les enseignants devront se doter d’équipements de protection individuels.            

Cégeps et université    

Le gouvernement propose aux établissements collégiaux et universitaires d’opter pour une formule hybride en partie à distance et en partie sur les campus.     

  • - Horaires et espaces : l’aménagement des horaires et des espaces devra être maximisé afin de favoriser la présence des étudiants dans les salles de cours tout en respectant les directives de la santé publique    
  • - Présence sur le campus : le ministre Roberge recommande aux établissements de favoriser la présence physique sur le campus pour les étudiants qui en sont à leur première session au cégep ou à l’université    
  • - Distanciation physique : les étudiants devront respecter une distance de 1,5 mètre dans les salles de cours        

Protocole d’urgence      

Le ministre Roberge admet qu’il serait possible que cette rentrée puisse être bousculée par une deuxième vague de la COVID-19. 

C’est pourquoi il demande à tous les centres de services scolaires de se doter, avant l’automne, d’un «plan B» qu’il appelle un protocole d’urgence. 

Celui-ci devra prévoir :      

  • - Des moyens pour distribuer rapidement des tablettes et des ordinateurs portables aux élèves qui en auront besoin     
  • - Des processus pour l’utilisation de plateformes numériques en vue de poursuivre les apprentissages et maintenir la communication avec les enseignants      
  • - De la formation pour le personnel, les élèves et les parents sur l’utilisation de l’équipement     
  • - Des mesures de reddition de comptes sur les services rendus aux élèves          

Les cégeps et universités devront également se doter de leur propre protocole d’urgence 

Capsules éducatives     

Le gouvernement travaille également, en collaboration avec Savoir Média, à la création de capsules éducatives destinées aux élèves du primaire et du secondaire. 

Nommées «Matière à emporter», ces capsules d’enseignement pour la télévision et le web pourront être diffusées en cas de fermeture des écoles. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.