/news/coronavirus

«Ce n'est pas fini», prévient le Dr Arruda

Véronique Morin | Agence QMI

Le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, prévient que le virus de la COVID-19 va «revenir» et que la crise n'est pas derrière nous. 

• À lire aussi: «Sur certains chantiers, ça tousse, et ça tousse beaucoup!»

«On a l'impression d'être libérés et que c'est fini, mais ce n'est pas fini», a-t-il insisté, en entrevue avec Benoît Dutrizac sur QUB radio. 

Il a rappelé le cas de la Chine, où les éclosions de COVID-19 recommencent. «Je n’aime pas ça, faire l’oiseau de malheur... Tant mieux si ça n’arrive pas, mais on voit ailleurs, en Chine, que ça recommence.» 

Le Dr Arruda a expliqué que le dépistage est en chute libre parce qu'il est préférable de ne pas trop dépister «en période où il y a moins de cas», pour éviter des résultats de «faux positifs». 

«On parle du dépistage en chute libre: ce qui va être excessivement important, c’est notre capacité, dès qu'il y aura un retour des éclosions, à tester», a-t-il estimé.

Par ailleurs, il est revenu sur la vidéo publiée sur les réseaux sociaux dans laquelle il danse sur la musique de Rod le Stud: «Ce week-end-là, où on m'a dit que je me foutais des choses, a été un week-end d’enfer, d'enfer, d'enfer», a-t-il dit, admettant avoir fait preuve de naïveté face aux médias sociaux.      

  • Écoutez l'entrevue du Dr Horacio Arruda sur QUB radio:   

Dans la même catégorie