/news/currentevents

La police de Québec aide à retracer un agresseur sexuel en Arizona

Catherine Bouchard | Journal de Québec

Le Service de police de la Ville de Québec a contribué à mettre fin au calvaire d’un enfant vivant en Arizona, aux États-Unis, qui était victime d’agression sexuelle depuis sa naissance.

L’intervention hors du commun a été réalisée, à la suite de l’arrestation de Brian Labrie-Poulin, 29 ans, de Québec, pour possession de pornographie juvénile.

Lors de la perquisition à la résidence du suspect, des policiers spécialisés en crimes technologiques ont retrouvé la vidéo d’une agression sexuelle sur un enfant en bas âge. Certaines données informatiques ont alors permis au SPVQ de localiser l’endroit où serait survenue l’agression, en Arizona.

Selon Pierre Poirier, la petite victime est âgée de moins de cinq ans.

«La perquisition chez Brian Labrie-Poulin est survenue le 10 juin. L’arrestation du père de la victime, en Arizona, a eu lieu dans les jours suivants. Ç’a été assez rapide», précise le porte-parole du SPVQ, Pierre Poirier.

Les informations rattachées à la vidéo de l’agression sexuelle ont été transmises au Centre national de coordination contre l’exploitation des enfants (CNCEE), ce qui a permis de déterminer la provenance exacte de celle-ci.

Le Department of Homeland Security a par la suite procédé à l’arrestation d’un suspect, le père de la victime et l’enquête a permis de découvrir que cet enfant subissait des agressions depuis sa naissance.

Quant à Labrie-Poulin, il a comparu le 11 juin dernier pour possession de pornographie juvénile.