/news/society

Avertissements de smog sur plusieurs régions

Agence QMI

Environnement Canada a émis des alertes pour plusieurs régions du Québec en raison d’un couvert de smog.

Des concentrations élevées de particules fines entraineront une mauvaise qualité de l’air, a indiqué dimanche Environnement Canada.

Selon l’organisme fédéral, «la fumée causée par un feu de tourbe dans la région de Kamouraska est à la source de cette mauvaise qualité de l'air» qui persistera jusqu'en mi-journée dans la région métropolitaine de Montréal.

L’avertissement de smog concerne les secteurs de l’Île de Montréal, Laval, Longueuil - Varennes et Châteauguay - La Prairie.

La Ville de Montréal recommande aux citoyens d'éviter les efforts physiques à l'extérieur comme le smog peut entraîner des difficultés respiratoires.

La chaleur persistera également dans ces secteurs du sud du Québec avec un humidex de 40.

Les alertes de smog toucheront les régions de Lanaudière, les Laurentides et Mauricie où il fera chaud avec un humidex de 40.

À Québec, plusieurs secteurs seront affectés par le smog. En revanche, les régions près du fleuve auront un répit avec des températures plus fraiches, a-t-on précisé.

Même topo en Beauce concernée aussi par l’alerte de smog.

La masse d'air chaud et humide qui recouvre le sud du Québec depuis quelques jours persistera jusqu'à mardi.

L’Estrie, Gatineau, La Tuque et Saguenay-Lac-Saint-Jean ne sont pas concernés par l’avertissement de smog, selon Environnement Canada.