/regional/montreal/lanaudiere

Débordements au parc des Cascades: Rawdon réserve l'accès à ses citoyens

TVA Nouvelles

En réaction aux débordements survenus ce weekend, la municipalité de Rawdon a pris la décision lundi de réserver exclusivement à ses citoyens l’accès à ses cascades, à ses chutes et à sa plage, et ce, jusqu’au 30 juin.

• À lire aussi: Foule de touristes, manque de civisme et feux d’artifices à Rawdon

La mesure exceptionnelle, prise par les élus de la municipalité, entrera en vigueur dès mardi, à 18h, et prendra fin une semaine plus tard.

«On donne une pause d’une semaine pour revoir un peu comment ça s’est passé», explique le maire de Rawdon, Bruno Guilbault.

Ce dernier espère qu’au cours des sept prochains jours, le déconfinement se poursuivra ailleurs au Québec, notamment pour les plages dans la grande région de Montréal, ce qui devrait réduire l’achalandage dans le secteur.

Ceux qui désirent profiter des installations de la municipalité devront donc prouver qu’ils sont des résidents de Rawdon afin d’y avoir accès.

Le maire Guilbault avait promis plus tôt lundi de s’attaquer aux débordements, en admettant que la municipalité avait perdu le contrôle dimanche. 

Il a rencontré la Sûreté du Québec, mais également le gestionnaire du parc de Cascades lundi matin.

Le site sera aussi désormais rapidement fermé lorsqu'il aura atteint sa capacité maximale. Dimanche, il était presque déjà plein dès 9h30. 

Entre 4000 à 6000 personnes étaient sur les lieux dimanche, alors que la capacité du site est de 1200. 

Des panneaux de signalisation seront installés en amont pour passer le message aux automobilistes.

Beaucoup de Montréalais notamment ont profité des lieux enchanteurs. 

Leur présence a provoqué beaucoup de mécontentement chez les citoyens. Une pétition mise en ligne sur le site CHANGE a déjà recueilli plus de 5300 signatures, principalement des citoyens qui réclament le droit d’accéder à ces lieux en priorité. 

Le maire a toutefois affirmé qu’il était impossible de mettre en place une telle priorité. Il a demandé à Valérie Plante d’accélérer l’ouverture des plages afin de garder les Montréalais chez eux. 

Dans la même catégorie