/buzz/homepage

Après la baleine, un phoque aperçu à Laval

TVA Nouvelles

Les amateurs de plein air ont reçu la visite étonnante d’un phoque mardi à la marina Bo-Bi-No à Laval, donnant sur la rivière des Mille Îles .

Le mammifère marin s'est approché des quais et s'est donné en spectacle en se remuant dans l'eau et en remontant à la surface à de nombreuses reprises. Il a finalement adopté un quai flottant pour se détendre à la vue de tous les curieux.

Bien qu’il s’agisse d’une espèce arctique, il n’est pas rare que des phoques barbus soient aperçus dans les eaux du Saint-Laurent.

«Nous avons des signalements d’individus de cette espèce dans le Saint-Laurent chaque année. C’est la première fois par contre qu’on a un signalement aussi loin, les phoques barbus s’arrêtant plus souvent autour de Trois-Rivières», explique Marie-Ève Mueller, rédactrice en chef de Baleines en direct. 

Mercredi, des affiches ont été posées à la marina Bo-Bi-No pour rappeler les règles à respecter en présence de phoques, tel que ne pas s’en approcher à moins de 50 mètres.

«Si un phoque sort de l’eau, c’est qu’il a besoin de se reposer. On veut donc lui laisser l’espace nécessaire pour qu’il puisse se reposer et repartir quand il en sera prêt», ajoute Mme Mueller, qui fait partie du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM).

Cette dernière rappelle qu’il est illégal de tenter de le nourrir et puisque le phoque peut transmettre des maladies, il est primordial de ne pas laisser ses animaux de compagnie s’en approcher.

Si vous apercevez le phoque de nouveau, nous vous invitons à appeler la ligne d’urgence pour les mammifères marins au 1 877 722-5346.