/regional/troisrivieres/mauricie

Le vieux pont de fer de Batiscan est soulevé de son socle

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Une délicate opération vient d'être entreprise sur le vieux pont de fer de Batiscan, en Mauricie, fermé de façon préventive depuis le 16 mai. Une partie de la structure a dû être soulevée pour en permettre la réparation.

De puissants vérins ont détaché de leur socle dans la partie centrale, la travée numéro deux et la bascule. Ce pont était autrefois doté d'un système de levage du tablier pour laisser passer les barges de bois et les voiliers.

Le soulèvement de l'ouvrage permettra d'atteindre les deux appareils de support en béton qui se trouvaient dans un état de détérioration avancé. C'est un citoyen qui l'avait remarqué et tout de suite prévenu Transports Québec.

«Dans le fond on va démolir ces deux blocs de béton et les remplacer pour ensuite redescendre la structure sur ces blocs», a expliqué Roxanne Pellerin, porte-parole du ministère.

La construction du pont qui enjambe la rivière Batiscan remonte à 1921. Son remplacement faisait partie de la liste de 200 projets prioritaires contenus dans le défunt projet de la loi 61 à Québec.

Le maire de Batiscan, Christian Fortin, s'attend à ce que, vu l'urgence d'agir, les préparatifs pour la reconstruction se poursuivent tout de même. Le futur pont sera rebâti un peu en amont de l'actuel ouvrage ce qui devrait forcer la reconfiguration de la route 138 dans le village.

«Nous aussi, on est en pourparlers parce que ça va changer notre territoire, a-t-il dit. On aura des portions de rues municipales supplémentaires.»