/news/coronavirus

Funérailles au Saguenay : des retards à rattraper

Jean Houle | TVA Nouvelles

Les prochains mois seront extrêmement chargés pour les résidences funéraires qui doivent rattraper le retard accumulé dans les derniers mois.

Sur le territoire de Saguenay, près de 200 personnes ont reporté des funérailles en raison de la COVID-19.

«Ça a été difficile pour les familles qui ont en quelque sorte mis leur deuil sur pause. Parfois, ça fait deux ou trois mois que la personne est décédée, mais les proches doivent organiser les funérailles maintenant», a expliqué Marianick Jean, du Complexe funéraire Carl Savard.

Pour des décès survenus en mars ou en avril, des célébrations sont prévues jusqu'en septembre. Les funérailles pour des décès récents sont célébrées dans des délais réguliers et on intègre à l'horaire les funérailles reportées en raison de la pandémie.

Les directions des maisons funéraires invitent les familles des défunts à être compréhensives dans les circonstances. Pour tenter de limiter les délais, des plages horaires supplémentaires seront ajoutées.