/news/society

Reprise des célébrations religieuses

Molly Béland | TVA Nouvelles

Les fidèles pourront retrouver leur lieu de culte dès ce week-end, mais les célébrations religieuses devant 50 personnes seront autorisées à condition de suivre les règles sanitaires.

Ils devront se réunir les mains propres, à deux mètres les uns des autres. Les fidèles devront aussi circuler à sens unique entre les allées. Des agents de sécurité veilleront au bon respect des consignes.

Des règles strictes

Dans la basilique du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, à Trois-Rivières, on accueille normalement 1600 personnes.

Durant le confinement, l'équipe du sanctuaire s'était préparé à rouvrir en respectant le deux mètres de distance entre chaque personne. Bref, 400 personnes auraient pu prendre place de façon sécuritaire, mais les consignes du gouvernement font mention de 50 personnes maximum, peu importe la grandeur du lieu de culte.

«Il aurait fallu que ça fonctionne par pro rata. Ici, c'est très grand: 50, c'est un peu décevant pour nous... », indique le directeur de mission du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Martin Yelle.

Si jamais plus de 50 personnes se présentent pour une célébration, un deuxième endroit est prévu, au sous-sol, pour accueillir une autre cinquantaine de croyants qui pourront assister à la messe par le biais d'une télé diffusion. Un troisième local a une capacité de 30 personnes supplémentaires. Au total, 130 personnes pourront assister aux cérémonies du sanctuaire.

«Ça va faire du bien de revoir les gens, de les voir réunis dans la basilique. Ce sera un moment émotif», explique Mgr Pierre-Olivier Tremblay, recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap et évêque auxiliaire du diocèse de Trois-Rivières.

Durant la pandémie, les personnes pratiquantes n’avaient d'autre choix que de faire des cérémonies à travers un écran.

Dans la même catégorie