/news/culture

«BBQ santé»: finie l’intimidation du barbecue!

Yan Lauzon | Agence QMI

ART-Geneviève O'Gleman

PHOTO COURTOISIE/Maude Chauvin

Nouvelle saison, nouveau livre de recettes et de conseils bouffe signé Geneviève O’Gleman. Cet été, dans «BBQ santé», la prolifique nutritionniste s’intéresse aux multiples possibilités de la cuisson sur grill.

«Ça faisait longtemps que je voulais faire ce livre pour prouver à tout le monde qu’on peut manger santé sur le barbecue, dit-elle. Ce ne sont pas deux choses à l’opposé. L’idée, c’est de prendre soin de soi toute l’année.»

Simples et rapides

Les gens qui choisissent de passer l’été à la maison, après un printemps éprouvant, pourront ainsi découvrir un monde de saveurs où les burgers côtoient les brochettes, où la volaille se mêle au poisson et aux légumes, mais où les desserts et les cocktails ont également leur place.

«Il ne faut pas que ce soit un été plate pour autant, justifie l’auteure. On peut faire un été à la maison gourmand, coloré, plein de bonne humeur.»

Une fois de plus, tous les plats et les accompagnements concoctés par Geneviève O’Gleman ont un mot d’ordre: simplicité. Par conséquent, les propositions avec peu d’étapes s’enchaînent.

«On a toujours l’impression qu’il faut que ce soit compliqué pour que ce soit bon et on snobe un peu les recettes simples [...] Pour moi, une recette simple est une fierté; une recette à la fois gourmande, santé et simple à préparer, c’est le gros lot.»

Ainsi, pas besoin de passer des heures pour cuisiner. «C’est ça qui nous permet de rivaliser avec les solutions prêtes à griller de l’épicerie et les choses déjà marinées, sont souvent très grasses et très salées, mais super séduisantes parce que l’été, on veut se la couler douce.»

Apprivoiser «la bête»

Dans «BBQ santé» – entièrement créé et imprimé au Québec –, la nutritionniste s’adresse à ceux qui délèguent la cuisson sur grill, qui ont peur de s’y attaquer.

«Dans mon livre, il n’y a pas vraiment de recettes techniques. Je les ai toutes fait faire par des gens qui étaient intimidés. J’ai eu des gens autour de moi qui m’ont dit "je ne fais jamais ça du barbecue" ou qui perdaient un petit peu de leur couleur quand je leur demandais de cuisiner sur le barbecue...»

En prime, elle s’attaque aux irritants liés à l’appareil chauffant, partage des conseils pour commencer à s’y intéresser et donne des façons de contourner de petites erreurs.

«BBQ santé» est en vente partout.

3 aliments du Québec à cuisiner

Le fromage halloumi

«C’est un fromage à griller qui ne fond pas, donc qui ne va pas couler entre les grilles, il va dorer, explique Geneviève O’Gleman. On a plusieurs fromages de ce type-là au Québec. C’est facile à trouver dans les épiceries. C’est un fromage tripant parce qu’il reste bien ferme; on peut le faire griller sur le barbecue, le couper en dés et le mettre dans une salade. Ça va faire de petites pépites salées vraiment le fun.»

La viande

«Je veux que les gens choisissent de manger moins de viande. Je milite beaucoup pour ça et le livre “BBQ santé” est en continuité avec "Presque végé". Quand on choisit d’en manger, on la choisit localement, de petits producteurs. Il y a de la bavette dans mon livre, mais on peut très bien choisir des viandes locales.»

Le tofu

«Il y a des producteurs québécois de tofu dans tous les supermarchés. Il y a deux grandes marques nationales de tofu qui sont disponibles partout, et c’est du soya cultivé au Québec. Les blocs de tofu extra ferme ont le logo du Québec. Ça vaut vraiment la peine de le rechercher.»