/finance/homepage

Les Canadiens craignent une récession l’an prochain

Agence QMI

Bloc taxes  impôts finances

Photo Fotolia

Les Canadiens craignent une récession l’an prochain et réduisent donc leurs dépenses discrétionnaires, selon un sondage mené pour la Banque CIBC dévoilé lundi.

Environ 79% des répondants «se disent préoccupés par une récession persistante l'an prochain, comparativement à 55% qui disaient craindre un ralentissement économique dans un sondage mené en décembre 2019», a expliqué l’institution financière par communiqué.

Face à ces présumés nuages noirs, 63% des personnes sondées disent avoir réduit considérablement leurs dépenses discrétionnaires et 55% d’entre elles croient qu'elles devront mieux gérer leurs finances cette année.

«Les répercussions de la pandémie se feront sentir chez les Canadiens pendant un certain temps. Bien que nous ayons encore beaucoup de chemin à parcourir pour revenir à une économie normale, prendre en charge vos finances dès maintenant avec un plan de gestion de l'épargne et de l'endettement est une étape importante pour remettre vos finances personnelles sur la bonne voie», a affirmé la chef de groupe des services bancaires personnels et PME, à la Banque CIBC, Laura Dottori-Attanasio.

Selon ce coup de sonde, 46% des Canadiens ont déclaré que les répercussions économiques de la pandémie ont eu un effet négatif sur leurs finances, tandis que 47% ont estimé que plus d'un an sera nécessaire pour remettre leurs finances personnelles sur la bonne voie.

Réalisé par Maru/Blue les 8 et 9 juin derniers, ce sondage en ligne se base sur les réponses de 1517 adultes canadiens.