/regional/montreal/monteregie

Une deuxième tornade confirmée au Québec

Agence QMI

Environnement Canada a confirmé, lundi, qu'une tornade s'est formée la veille du côté de Saint-Sébastien, en Montérégie, après le passage d'une importante dépression orageuse.

• À lire aussi: Le Québec a enregistré sa première tornade

Le tourbillon a touché terre en plein milieu d'un champ et n'a donc causé aucun dégât. Ce faisant, Environnement Canada n'est pas en mesure d'évaluer la force de cette seconde tornade observée au Québec depuis le début de l'été.

La première tornade s'était formée en pleine journée des festivités de la Fête nationale, mercredi dernier, dans les environs du lac Brochet au Lac-Saint-Jean.

La région de Granby et ses environs a été frappée de plein fouet par les orages, dimanche. Jusqu'à 60 millimètres de pluie se sont abattus sur la ville en moins d'une heure, provoquant un important ruissellement et des inondations. De la grêle est aussi tombée sur la tête des citoyens de la région.

Des entonnoirs nuageux, qui ont échoué à toucher terre et, donc, à obtenir le titre de tornade, ont aussi été observés, notamment à Saint-Jean-sur-Richelieu et à Henryville, en Montérégie.

Des orages ont frappé tout autour de Montréal, dimanche. Outre la Montérégie, l'Estrie, les Laurentides, Lanaudière, la Mauricie et la réserve faunique des Laurentides ont aussi eu droit à leur part de temps violent.

Pas unique

Le Québec n'est toutefois pas le seul à avoir eu droit à une météo orageuse. Une autre tornade a été observée dimanche, du côté de Rapid City, au Manitoba. Celle-ci a provoqué quelques dommages et brisé des arbres.

Quelques stations météo de la province, dont celle de l'aéroport de Brandon, ont souligné avoir reçu plus de 150 mm de pluie en seulement 24 heures.