/news/culture

COVID-19: «l’écosystème théâtral menace de s’affaisser»

Agence QMI

Bloc Cinéma et Spectacle

Photo Fotolia

La pandémie de COVID-19 n'a pas épargné le milieu du théâtre qui est à bout de souffle, a prévenu mardi le Conseil québécois du théâtre (CQT) en dévoilant un rapport sur les impacts de la crise sanitaire.

Forcés de fermer leurs portes, les théâtres n'ont toujours pas pu reprendre leurs activités, tandis que plusieurs artisans du milieu se sont retrouvés en pleine détresse financière et psychologique, montre un vaste sondage mené par le CQT auprès de ses membres.

Notamment, plusieurs jeunes et petites compagnies de théâtre risquent de ne pas parvenir à traverser la crise, faute d'avoir droit à des mesures d'aide comme la subvention salariale parce qu'elles n'engagent que des contractuels, a souligné le CQT. L'organisme s'attend à voir plusieurs de ces compagnies faire faillite si elles ne reçoivent pas d'aide gouvernementale.

«La crise aura engendré des pertes dont les conséquences se feront sentir pendant plusieurs années. [...] Financièrement, plusieurs organismes et de nombreux.ses travailleur.euse.s autonomes risquent de ne pas s’en remettre, entravant des plans élaborés soigneusement depuis des années», peut-on lire dans le rapport.

La relance post-COVID risque aussi de se faire lentement dans les théâtres. «On peut s’attendre à une reprise de la vente des billets plus lente, particulièrement chez les personnes âgées, qui constituent une part importante du public théâtral», a souligné le CQT. La question de savoir si les groupes scolaires seront au rendez-vous tourmente aussi le Conseil.

«C'est tout l’écosystème théâtral qui menace de s’affaisser, abimant au passage l’architecture humaine et structurelle que des décennies d’implication personnelle et collective ont mis à bâtir», a résumé l'organisme en proposant de «repenser en profondeur» le milieu du théâtre.