/news/politics

Yves-François Blanchet part en tournée au Québec

Agence QMI

JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Le chef bloquiste Yves-François Blanchet parcourra plusieurs régions du Québec dans le cadre d’une tournée estivale. 

Sous le thème «Ça fait du bien de s’voir», cette campagne estivale lancée mardi à Québec survient après une tournée virtuelle initiée en avril dernier.

«Après des semaines d’isolement, c’est un réel plaisir de pouvoir enfin retourner rencontrer les gens dans les magnifiques régions du Québec, a-t-il confié dans un communiqué. Bien que j’aie discuté avec des centaines d’acteurs des scènes municipales, communautaires et d’affaires depuis mars de façon virtuelle, il n’y a rien comme aller jaser en personne.»

Jeudi, M. Blanchet va rencontrer le premier ministre du Québec, François Legault, vers 10 h, puis en fin d’après-midi, c’est à Sherbrooke qu’il posera les pieds. Sur place, il doit notamment rencontrer le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

Par ailleurs, Yves-François Blanchet a aussi profité de l’occasion pour faire connaître les propositions de sa formation politique pour le milieu de la culture, lui qui estime que «le gouvernement fédéral a laissé tomber notre culture».

En plus de revenir sur la mise en place d’une redevance de 3 % pour les géants du web, le chef bloquiste suggère notamment que les travailleurs des secteurs des arts, de la culture et du tourisme culturel qui n’ont pas accès à leurs activités habituelles puissent avoir accès à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) de façon prolongée.

Le Bloc propose aussi qu’Ottawa soutienne un programme québécois de compensation à la billetterie.

Il demande aussi que «les sommes que le Québec verse en taxes et impôts au fédéral ne soient pas détournées vers un déni de l’importance du français dans la culture canadienne et encore davantage québécoise, et qu’un soutien de sortie de crise soit accordé aux institutions se consacrant à la promotion et la préservation du français à travers le Canada».

«Malgré l’annulation des festivals et événements cet été, il faut se rappeler que la culture est l’essence d’un peuple et que le milieu culturel doit recevoir l’aide nécessaire pour survivre et traverser cette crise», a indiqué M. Blanchet dans un communiqué, mardi.