/news/currentevents

Accident de tracteur: un danger minimisé

TVA Nouvelles

Trois enfants ont perdu la vie et trois autres ont été blessés sévèrement dans un tragique accident de tracteur mercredi soir à Notre-Dame-de-Stanbridge, en Montérégie. 

• À lire aussi: Trois enfants de moins de 5 ans succombent à leurs blessures

• À lire aussi: Des enfants grièvement blessés lors d'un accident de tracteur en Montérégie

Chaque année, des centaines de personnes perdent la vie de façon tragique dans des accidents qui surviennent en milieu agricole. 

De 1990 à 2008, pas moins de 1975 personnes sont mortes sur des fermes, au Canada. Ce sont 248 accidents mortels impliquaient des enfants âgés de moins de 15 ans.

Il s’agit d’une intervention difficile pour les services d’urgence, particulièrement parce qu’il y avait des enfants impliqués, explique Michel Ouellet, formateur en sauvetage agricole. 

Il précise que le service de sécurité incendie la municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge est un des rares au Québec qui a une unité spécialisée en sauvetage agricole.

Les victimes se trouvaient dans la pelle d’un tracteur, un jeu dangereux qui s’est avéré mortel. M. Ouellet croit qu’il y a un important travail de prévention à faire. 

«Le danger devient minimisé par le fait que les gens vivent avec cet équipement. La notion de danger n’est plus la même», explique-t-il.

70% des accidents mortels qui étaient directement liés à de la machinerie, surtout des tracteurs.

«Le tiers des accidents agricoles, ce sont des renversements de tracteurs. Ce sont souvent des mouvements qui sont imprévisibles, des contrecoups, des débalancements», ajoute M. Ouellet. 

Il précise que dans ce cas précis il ne s’agit pas d’un accident agricole, mais d’un accident avec du matériel agricole.