/news/society

Les Canadiens perçoivent une hausse des gestes dangereux sur la route pendant la pandémie

Agence QMI

Près de 60 % des Canadiens ont leur sentiment que les comportements de conduite dangereuse ont augmenté durant la période de confinement, selon une étude publiée jeudi par CAA.

Ce sont les excès de vitesse qui seraient le principal comportement à risque observé durant la pandémie, selon 44 % des répondants. S’en suivent la conduite agressive, l’utilisation du cellulaire au volant et la conduite imprudente.

D’après CAA, les excès de vitesse n’étaient plus apparus dans les cinq premiers du classement depuis 2013.

«Il ne faut jamais perdre de vue la sécurité des différents usagers de la route, a indiqué par voie de communiqué Ian Jack, vice-président aux affaires publiques. Ces derniers mois, nous avons vu moins de voitures sur nos routes, mais davantage de cyclistes et de piétons. Ce sont eux qui sont les plus à risque quand des automobilistes sont distraits au volant ou ne respectent pas les limites de vitesse»

Le sondage a été mené du 5 au 16 juin auprès de 2 824 Canadiens. Un échantillon probabiliste de même taille aurait conduit à une marge d’erreur de 1,84 %, 19 fois sur 20.