/news/culture

Prix Artis: les nominations enfin dévoilées

Marc-André Lemieux | Journal de Montréal

Sacrés personnalités féminine et masculine aux prix Artis en 2019, Sarah-Jeanne Labrosse et Gildor Roy auront la chance de défendre leurs titres cette année. Les deux acteurs font partie des finalistes au prestigieux trophée, révèle la liste des nominations finalement publiée par TVA.

Animatrice de Révolution et star des Pays d’en haut, Sarah-Jeanne Labrosse affrontera Véronique Cloutier, Mélissa Désormeaux-Poulin, Julie Le Breton et Maripier Morin. Surprise de taille : le nom de Guylaine Tremblay est absent. C’est la première fois depuis 2012 que l’actrice chouchou des Québécois n’est pas citée dans cette catégorie.

Chez les hommes, Gildor Roy tentera de remporter les grands honneurs devant Charles Lafortune, Claude Legault, Jay Du Temple et Michel Charette.

Élodie Grenier

Photo courtoisie

Élodie Grenier

On ignore quand et comment les gagnants seront annoncés. Dans un communiqué, TVA indique toutefois qu’ils recevront leurs trophées « dans une formule intimiste et différente » qui respectera les directives gouvernementales.

Rappelons qu’au début du mois de mars, le réseau avait torpillé la cérémonie que devaient piloter Maripier Morin et Jean-Philippe Dion en raison du coronavirus. Mais puisque les sondages étaient complétés, la direction de TVA a décidé de procéder au dévoilement des nommés.

Elijah Patrice-Baudelot

Photo d’archives

Elijah Patrice-Baudelot

Un public fidèle  

Un bref survol des finalistes de 2020 aux prix Artis suffit pour constater la fidélité du public québécois. Quinze stars ont désormais franchi le cap des 15 nominations et plus en carrière, dont Pierre Bruneau, Guy A. Lepage, Marina Orsini et Anne Dorval.

Malgré cette emprise, six personnalités sont parvenues à décrocher une première nomination au rendez-vous : Élodie Grenier (Artiste d’émissions jeunesse pour Passe-Partout), Jean-Charles Lajoie (Animateur d’émissions de sport), Pierre-Yves Lord (Animateur d’émissions de jeux pour 100 génies et Mémorable), Elijah Patrice-Baudelot, qui interprétait le jeune autiste dans Alerte Amber, François Sanche (Animateur d’émissions d’affaires publiques pour La facture) et Catherine St-Laurent, qui campe la sergente-détective Noélie St-Hilaire dans District 31.

Gildor Roy

Photo d’archives

Gildor Roy

L’effet District 31  

Parlant de District 31, l’engouement du public entourant la quotidienne de Luc Dionne continue d’opérer puisque ses comédiens occupent quatre des cinq places réservées aux finalistes au prix du Rôle masculin/séries dramatiques annuelles : Michel Charette, Gildor Roy, Vincent-Guillaume Otis et Sébastien Delorme. Roy Dupuis évite le balayage en décrochant une nomination pour Toute la vie, la série qui marquait son grand retour au petit écran en septembre.

Michel Charette est également nommé pour Les pays d’en haut (Rôle masculin/séries saisonnières), Gildor Roy pour Lâcher prise (Rôle masculin/comédie) et Vincent-Guillaume Otis pour Ruptures (Rôle masculin/séries saisonnières).

Du côté des réseaux, Radio-Canada (ICI Télé, RDI, ARTV, Tou.tv et Explora) démarre la course aux trophées en bonne position avec 38 nominations dans 16 catégories, tout juste devant TVA, qui en récolte 34 avec l’aide de LCN, Club illico, TVA Sports et MOI ET CIE. Télé-Québec (5), VRAK (4), RDS (3) et V (2) ferment la marche. 

LES FINALISTES  

Personnalité féminine de l’année  

  • Véronique Cloutier     
  • Mélissa Désormeaux-Poulin     
  • Sarah-Jeanne Labrosse     
  • Julie Le Breton     
  • Maripier Morin          

Personnalité masculine de l’année  

  • Michel Charette     
  • Charles Lafortune     
  • Jay Du Temple     
  • Claude Legault     
  • Gildor Roy          

Rôle féminin/séries dramatiques saisonnières  

  • Mélissa Désormeaux-Poulin (Ruptures, Épidémie)     
  • Sarah-Jeanne Labrosse (Les pays d’en haut)     
  • Julie Le Breton (Épidémie)     
  • Sophie Prégent (Alerte Amber)     
  • Ludivine Reding (Fugueuse, Cerebrum)          

Rôle masculin/séries dramatiques saisonnières  

  • Michel Charette (Les pays d’en haut)     
  • Patrick Huard (Les Honorables)     
  • Claude Legault (Cerebrum)     
  • Vincent-Guillaume Otis (Ruptures)     
  • Élijah Patrice-Baudelot (Alerte Amber)          

Rôle féminin/séries dramatiques annuelles  

  • Hélène Bourgeois-Leclerc (Toute la vie)     
  • Maude Guérin (5e rang)     
  • Marina Orsini (Une autre histoire)     
  • Julie Perreault (L’Échappée)     
  • Catherine St-Laurent (District 31)          

Rôle masculin/séries dramatiques annuelles  

  • Michel Charette (District 31)     
  • Sébastien Delorme (District 31)     
  • Roy Dupuis (Toute la vie)     
  • Vincent-Guillaume Otis (District 31)     
  • Gildor Roy (District 31)          

Rôle féminin/comédies  

  • Anne-Élisabeth Bossé (En tout cas)     
  • Anne Dorval (Léo)     
  • Katherine Levac (Like-moi)     
  • Catherine-Anne Toupin (Boomerang)     
  • Guylaine Tremblay (En tout cas)          

Rôle masculin/comédies  

  • Antoine Bertrand (Boomerang)     
  • Fabien Cloutier (Léo)     
  • Marc Labrèche (Léo)     
  • François Morency (Discussions avec mes parents)     
  • Gildor Roy (Lâcher prise)          

Animateur/Animatrice d’émissions de variétés ou divertissement  

  • France Beaudoin (En direct de l’univers)     
  • Jean-René Dufort (Infoman, Le gros laboratoire)     
  • Sarah-Jeanne Labrosse (Révolution)     
  • Charles Lafortune (La Voix, Lâchés lousses)     
  • Maripier Morin (Studio G)          

Animateur/Animatrice de magazines culturels et talk-shows  

  • Guy A. Lepage (Tout le monde en parle)     
  • France Beaudoin (Pour emporter)     
  • Julie Bélanger (Ça finit bien la semaine)     
  • Véronique Cloutier (1res fois, Rétroviseur)     
  • Julie Snyder (La semaine des 4 Julie)