/news/currentevents

La vie de la dame secourue au lac Walker n’est pas menacée

Simon Gamache-Fortin | TVA Nouvelles

La Sûreté du Québec confirme que la dame de 64 ans qui a passé près de 24 heures perdue dans la réserve faunique de Port-Cartier a subi des blessures mineures.

Originaire de la Rive-Nord de Montréal, elle s’est aventurée mercredi dans le sentier de la montagne, près du Lac Walker, avec un homme et une jeune femme.

Vers midi, la dame s’est retirée momentanément du groupe dans un terrain montagneux et les deux randonneurs qui l’accompagnaient ne l’ont pas revu par la suite.

Ils ont donc tenté de la retrouver en criant son nom, mais sans succès. En après-midi mercredi, des employés de la Sépaq ont patrouillé le sentier sans réussir à la trouver.

La Sûreté du Québec a pris le relais des recherches en soirée et dans la nuit, mais aucun des patrouilleurs n’a pu la retrouver. Vendredi matin, des «policiers araignées» capables d’intervenir dans des zones escarpées se sont rendus sur place.

La dame a été retrouvée en milieu de journée, puis ramenée à l’hôpital avec un véhicule de l’armée. La Sûreté du Québec va mener une enquête pour connaître les circonstances exactes de l’incident.