/news/currentevents

Incendie à Salaberry-de-Valleyfield: la SQ enquête

Agence QMI

Photo d'archives, Joël Lemay

La Sûreté du Québec (SQ) s’est vue confier le dossier d’un incendie suspect survenu dans la nuit de jeudi à vendredi à Salaberry-de-Valleyfield, en Montérégie.

C’est vers 2 h 30 du matin que les services d’urgence ont été avisés qu'un feu ravageait une résidence et un garage de la rue des Érables, a indiqué Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ. Un bruit de détonation aurait été entendu avant.

Le directeur du Service de sécurité incendie de Salaberry-de-Valleyfield, Michel Ménard, a précisé que la maison était vide.

«Le feu s’est propagé extrêmement rapidement», a-t-il ajouté, tout en soulignant que l’incendie a été très vite maîtrisé. N’empêche, il s’agit d’une perte totale.

Le chef pompier a aussi indiqué qu’un bidon d’essence a été trouvé à côté de la maison.

En raison des flammes, les résidents du voisinage ont dû être évacués par mesure de précaution. Ces derniers ont ensuite pu réintégrer leur maison.

Un technicien en scène d’incendie de la SQ a été dépêché sur les lieux pour tenter de déterminer les causes et les circonstances du brasier.

Série d’incendies criminels

Par ailleurs, la SQ a fait le point vendredi sur une série de quatre incendies criminels survenus de nuit dans cette ville: sur la rue Champlain, le 14 décembre (à deux reprises); sur les rues Maden et Victoria, le 8 juin dernier.

«L’enquête démontre que lors des incendies, au moins deux suspects auraient été vus à proximité des établissements utilisant des objets incendiaires afin de mettre le feu à ces pizzerias», a fait savoir le corps policier.

La SQ sollicite d’ailleurs l’aide du public pour l’aider dans ce dossier. Quiconque a de l’information peut la transmettre de façon anonyme au 1 800 659-4264.

Ainsi, toute personne dont les renseignements permettraient de procéder à l’arrestation et la condamnation du ou des suspects pourrait se voir remettre une récompense allant jusqu’à 5000 $ par la SQ et Jeunesse au Soleil.

Arrestation

Toujours à Salaberry-de-Valleyfield, la SQ a arrêté un homme relativement à une tout autre affaire d’incendie, cette fois survenue le 23 juin sur la rue Sainte-Cécile, en fin d’après-midi. Ce jour-là, l’incendie d’un bâtiment s’est propagé jusqu’à une pizzeria de la rue du Marché.

«Max Lefebvre, 44 ans, de [Salaberry-de-Valleyfield], a été accusé de trois chefs d’accusation, soit deux chefs d’incendie criminel et un chef de bris de conditions. L’enquête démontre que ce suspect n’est pas relié aux quatre autres incendies criminels», a indiqué Ingrid Asselin de la SQ.