/news/law

«J’ai rien fait pour vous faire du mal», dit le jeune athlète

TVA Nouvelles

Le jeune athlète de Lévis accusé en lien avec des infractions d’ordre sexuel sur des mineurs assure qu’il ne voulait pas faire de mal.

• À lire aussi: Un athlète de 22 ans arrêté pour infractions d’ordre sexuel sur mineurs

Thierry Pellerin, un gymnaste de haut niveau de 22 ans, a été arrêté à son domicile jeudi pour quatre infractions. Les présumées victimes sont de jeunes garçons qui faisaient partie du même club de gymnastique.

Confronté par TVA Nouvelles, il a voulu s’adresser à ses présumées victimes. «Je crois que vous me connaissez quand même, vous savez que j'ai rien fait pour vous faire du mal. Puis, pardon, si ça vous a vraiment fait du mal», a-t-il lancé à sa sortie du poste de police.

Il dit avoir pris conscience qu’il est allé trop loin et qu’il regrette sincèrement ce qu’il a fait.

Pellerin, un athlète de niveau international, a refusé de dire si ces accusations pourraient avoir un impact sur sa carrière.

Il était souvent en contact des sportifs d’âge mineur. Pellerin attirait et communiquait avec ses victimes par l’entremise des réseaux sociaux, précise-t-on par voie de communiqué.

Pellerin a comparu par vidéoconférence au palais de justice de Québec vendredi matin. 

Il est accusé de leurre d’une personne de moins de 18 ans, d’incitation à des contacts sexuels, de production de pornographie juvénile et de transmission de matériel sexuellement explicite à un mineur.

L'enquête s'est amorcée en juin. Son domicile a été perquisitionné et du matériel informatique aété analysé.

Les deux jeunes victimes avaient 10 et 12 ans au moment des faits qui se seraient produits entre le 1er septembre 2019 et le 9 juin dernier.

Les autorités ont des raisons de croire que l’accusé pourrait avoir fait d’autres victimes et invitent quiconque qui détiendraient des informations en ce sens à communiquer avec le SPVL.

Athlète de niveau international et couronné d'or aux Championnats canadiens à plusieurs reprises, Pellerin était aussi entraîneur auprès de jeunes au Club Gymnamic de Lévis, ou c'est la commotion. Les entraînements ont été annulés jusqu'à nouvel ordre.

Le président du Club Gymnamic, Jacques Pellerin, a donné sa démission.

- Avec la collaboration du Journal de Québec