/regional/montreal/montreal

La place des Montréalaises commence à prendre forme

GEN-PLACE DES MONTRÉALAISES

PHOTO courtoisie

Les travaux préliminaires visant l’aménagement de la place des Montréalaises se mettent en branle ces jours-ci autour de la station de métro Champ-de-Mars. 

Plusieurs étapes sont nécessaires pour créer ce nouvel espace situé près du CHUM et de l’hôtel de ville de Montréal, incluant la déconstruction du tunnel piétonnier Champ-de-Mars et de ses quatre édicules.

Un nouveau lien aérien remplacera les infrastructures existantes et permettra un accès universel entre la station Champ-de-Mars et le Vieux-Montréal.

La Société de transport de Montréal (STM) pilote en parallèle des travaux touchant à la membrane d’étanchéité de la station ainsi que diverses autres réparations.

Rappelons que c’est l’équipe formée par les firmes Lemay, Angela Silver et SNC-Lavalin qui a remporté le concours international d’architecture de paysage pour l’aménagement de la place des Montréalaises.

Celle-ci sera située sur la nouvelle section recouvrant l’autoroute Ville-Marie, à l’ouest du CHUM. Le nouveau centre hospitalier universitaire a généré d’importants investissements publics dans le secteur, alors qu’à l’est de celui-ci on refait une beauté au square Viger.

L’hôtel de ville est aussi en pleine cure de jouvence.

«C’est une nouvelle étape cruciale dans l’aménagement de la future place des Montréalaises, un projet de mise en valeur important pour célébrer la contribution des femmes à notre ville, réduire les effets d'îlots de chaleur au centre-ville et faciliter l’accessibilité du Vieux-Montréal et de l’hôtel de ville», a dit vendredi Éric Alan Caldwell, responsable au comité exécutif de l’urbanisme.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.