/finance/homepage

Les Québécois favorables à un réinvestissement dans les services publics

TVA Nouvelles

Une majorité de Québécois sont en faveur d'un réinvestissement dans les services publics lors de la relance économique, selon un récent sondage Léger.

Ainsi, 63% des citoyens de la Belle Province souhaiteraient que le gouvernement investisse davantage d’argent dans l’éducation et la santé, entre autres.

Ils sont près de la moitié (46%) à vouloir une augmentation du soutien de l’État aux petites et moyennes entreprises (PME).

Une bonne partie des personnes sondées (43%) voudraient que le salaire minimum soit haussé à 15$ de l’heure.

«M. Legault, lui, prépare des réinvestissements dans la construction, dans le béton, dans le tramway, mais je ne suis pas sûr qu’il est vraiment à l’écoute des citoyens, avance Maryse Rousseau, vice-présidente du Syndicat de la fonction publique du Québec, qui a commandé ce sondage.

Mme Rousseau affirme ainsi qu’une période de négociation avec le gouvernement a été entreprise.

«C’est sûr qu’on va se servir de ce sondage pour leur dire écouter, ce qu’on demande, bien évidemment, ce n’est pas dérivé de fondement, pis on a la population en arrière de nous», lance la vice-présidente.

Le sondage révèle également que bon nombre de Québécois (42%) ont une meilleure perception à l’égard des travailleurs des services publics depuis que la crise sanitaire s’est abattue sur la province.

Quelque 51% des répondants disent ne pas avoir changé d’avis, tandis que 7% affirment avoir une moins bonne perception.