/news/society

Remise en forme: c’était «maintenant ou jamais»

Roby St-Gelais | Journal de Montréal

La perte de poids de Danny Draper est particulièrement visible autour de son visage.

Photo Andréanne Lemire

La perte de poids de Danny Draper est particulièrement visible autour de son visage.

Danny Draper a pris plaisir à faire rire les internautes pendant le confinement à l’aide de vidéos humoristiques. Quand il a rigolé au sujet de son tour de taille, la simple blague s’est transformée en constat pour l’homme de 39 ans.

• À lire aussi: Le confinement les a fait maigrir

«Dans l’une de mes capsules, je me pognais le gros beigne du bedon et je faisais du patin à roulettes sur un tapis roulant en joke, mais le visuel m’avait rentré un peu en tête [...] Je ne me voyais pas en shape, et ça m’a fait allumer. Je voyais ça comme maintenant ou jamais», a confié le Trifluvien qui a décidé de filmer toutes les étapes de sa perte de poids dans un microdocumentaire disponible sur la page Facebook Un Brin de Folie

Draper

Photo courtoisie

La fermeture des salles d’entraînement en raison de la pandémie l’a forcé à user de créativité pour entamer son projet.

En utilisant l’application Seven et en changeant son alimentation, il a perdu 18 lb en un mois. Il pèse maintenant 177 lb. 

«Je ne suis pas un grand connaisseur pour la nutrition, mais j’ai pris des trucs à gauche et à droite et j’ai pu le faire à faible coût», a expliqué ce père de famille.

Haute intensité

Pour concilier sa vie professionnelle et sa vie familiale, il a opté pour des exercices à haute intensité en quelques minutes. En plus de l’application Seven, il emploie la méthode Tabata qui permet de perdre du poids rapidement.

En moins de 10 minutes, son entraînement quotidien était fait et il avait le sentiment du devoir accompli.

Cette façon de s’entraîner a charmé celui qui se disait actif dans la vingtaine, mais qui abandonnait toujours ses résolutions au bout de quelques semaines par manque de motivation. 

«Ça prend sept minutes et tu peux intégrer ça dans ta vie de famille. Dans un premier temps, je voulais dérouiller mon corps, et maintenant que j’ai perdu du poids, je veux gagner du muscle», a-t-il mentionné.

Choisir ses gâteries

En plus d’éliminer le sucre, les pâtes et le pain de son régime alimentaire, Danny Draper n’a pris aucune boisson alcoolisée durant son premier mois de remise en forme. Fini la petite bière après la journée de boulot.

S’il se promet bien de recommencer à consommer alors que l’été vient de débuter, son principal défi sera de gérer ses tentations de boire la bière de trop. 

Même s’il fait désormais attention à ce qu’il mange, ça ne l’empêche pas de se gâter à l’occasion. Un aspect essentiel selon lui lorsqu’on entreprend un tel virage.

«Tricher une fois par semaine ou deux, c’est bon pour le moral. On n’est pas des machines, on est des humains, mais il faut choisir ses gâteries.» 

Ses trucs   

  • S’entraîner le matin, «ça réveille»      
  • Choisir des entraînements courts et intenses       
  • Couper le sucre       
  • Opter pour le yogourt grec au lieu du yogourt traditionnel      

Dans la même catégorie