/news/coronavirus

Record de cas et plages bondées en Floride

TVA Nouvelles

La Floride, qui a annoncé samedi un nouveau record de cas de COVID-19, a vu ses plages être bondées de visiteurs à l’occasion de la fête du 4 juillet. 

Dans les 24 dernières heures, cet État a enregistré 11 458 nouveaux cas. 

• À lire aussi: L'Amérique célèbre un 4 juillet au goût amer

• À lire aussi: La petite amie du fils aîné de Trump positive au coronavirus

C'est la deuxième fois en trois jours que le nombre de cas augmente de plus de 10 000.

Devant l'ampleur de la crise sanitaire, le maire du comté de Miami-Dade, le plus peuplé du pays avec près de 2,7 millions d'habitants, a décrété vendredi un couvre-feu à partir de 22h00.

Le couvre-feu «est destiné à empêcher les gens de s'aventurer et de traîner avec des amis dans des groupes, ce qui s'est révélé être un facteur de propagation rapide du virus», a expliqué le maire Carlos Gimenez.

Selon des images obtenues par l’agence Reuters, les vacanciers étaient très nombreux, samedi, sur la plage de Clearwater.

La police de Clearwater prévoyait être active pour rappeler aux gens de porter des masques à l'intérieur et de pratiquer la distanciation sociale à l'extérieur.

La récente flambée des cas, la plus prononcée dans les États du sud et de l'ouest, a alarmé les responsables de la santé publique, qui ont appelé à la prudence avant le week-end de vacances pour célébrer la déclaration d'indépendance des États-Unis en 1776.

Malgré le bond des infections, le nombre moyen de décès par jour aux États-Unis a progressivement diminué au cours des dernières semaines. 

- Avec la collaboration de l'Agence France-Presse et de Reuters