/news/coronavirus

Services frontaliers: suspension temporaire du service dans certains points d’entrée

Agence QMI

TWITTER/AÉROPORTS DE MONTRÉAL/@AEROPORTSMTL

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) suspend temporairement ses services dans certains points d’entrée saisonniers pour s’adapter au contexte pandémique de la COVID-19.  

Les heures de service seront réduites dans 12 points d’entrée terrestres et huit aériens, alors que l’ouverture saisonnière d’un point d’entrée maritime et le passage aux heures saisonnières à un point d’entrée terrestre ont été reportés, a indiqué vendredi l’agence fédérale dans un communiqué. 

Ces mesures entrées en vigueur samedi à minuit ne devraient pas entraver la circulation commerciale, a-t-on ajouté.

«Les chaînes d'approvisionnement économiques et les échanges commerciaux seront maintenus et l'ASFC continue à travailler pour que l'accès aux biens et services ne soit pas interrompu», a mentionné l’agence fédérale. 

Au Québec, c’est l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal qui est concerné par ces changements pour les opérations commerciales. 

Ainsi, le nouvel horaire de service temporaire est de 8 h à 16 h en semaine et de 8 h à 15 h les fins de semaine, a-t-on précisé. 

Instaurée le 21 mars dernier, la restriction temporaire sur tous les voyages à la frontière canado-américaine demeure en vigueur jusqu’au 21 juillet.