/news/currentevents

Deux noyades en 24 heures dans la rivière des Outaouais

Agence QMI

MARC DESROSIERS/AGENCE QMI

Un homme de 20 ans s’est noyé dans la rivière des Outaouais près de la plage Britannia en fin de semaine, devenant ainsi la deuxième victime de cette rivière en 24 heures.

Le jeune homme faisait partie d’un groupe de personnes qui nageaient à cet endroit en soirée samedi. Le nageur aurait soudainement disparu sous l’eau.

Les autorités ont été alertées peu après 20 h et des recherches ont été menées sur l’eau et sur la rive. Le corps du jeune homme a été localisé vers 1 h 40 du matin, dimanche.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de cette noyade. La police d’Ottawa a indiqué dans un communiqué dimanche matin avoir affecté des conseillers pour assurer un soutien aux témoins du drame. Elle a ajouté qu’elle contactera des «services de police extérieurs afin d’aviser le plus rapidement possible les proches de l’homme».

Le «Ottawa Citizen» a souligné qu’il s’agit de la deuxième noyade dans la rivière des Outaouais en 24 heures.

Vendredi, c’est un adolescent de 14 ans qui sautait du pont ferroviaire Prince de Galles qui n’est jamais remonté à la surface. Son corps n’avait toujours pas été retrouvé dimanche midi.

Ces deux récentes noyades ont eu lieu à des endroits interdits au public. 

Le pont Prince de Galles, qui relie Ottawa et Gatineau, est interdit d’accès aux piétons, alors que la plage Britannia est fermée jusqu’à l’an prochain en raison de travaux.