/news/coronavirus

Mile Public House: un établissement parmi tant d’autres

TVA Nouvelles

Après avoir pris connaissance de cas de COVID-19 positifs au resto-bar Mile Public House, la direction de la santé publique de la Montérégie a tenu à préciser qu’il pouvait s’agir que d’un cas parmi tant d’autres.

• À lire aussi: Des clients du Mile Public House atteints par la COVID-19

Dans une vidéo publiée sur Facebook, la directrice, Dre Julie Loslier, indique qu'il serait faux de penser que cet établissement est plus à risque que d'autres.

«Ce n'est pas du tout le cas. On a été avisé dans cet établissement-là. On a un travail de santé publique à faire. Mais ça aurait pu arriver dans n'importe quel autre établissement», explique Mme Loslier.

À l’heure actuelle, la santé publique travaille de pair avec les propriétaires du Mile Public House pour élucider la situation.

Mme Loslier cite en exemple les États-Unis où une flambée de COVID-19 fait rage chez les populations plus jeunes, notamment depuis la réouverture des bars.

Les propriétaires du Mile Public House ont réagi sur Facebook en après-midi.

«On est en contact direct avec la direction de la santé publique. De ce qu'on sait jusqu'à maintenant, [ce sont] 5 personnes du même groupe, assis à la même table, qui ont été testées positives. On est aussi en contact avec les gens concernés», a réagi le restaurant sur sa page Facebook dimanche après-midi.

Par ailleurs la Dre Loslier avance que la santé publique remarque que la distanciation sociale est très difficile dans les établissements de type «bar» en raison de la consommation d'alcool, entre autres. 

«C'est à la fois un travail des employeurs et des consommateurs de faire l'effort nécessaire pour respecter la distanciation. On ne voudrait surtout pas revenir en arrière», avertit-elle.

Dans la même catégorie