/news/coronavirus

EN IMAGES | Pas de distanciation sur les plages du Québec

TVA Nouvelles

Enfin déconfinés et en pleine canicule, plusieurs Québécois ont quitté les grands centres ce samedi pour se diriger vers les plages et cours d’eau afin de profiter du beau temps. Toutefois, les règles sanitaires et la distanciation sociale semblaient avoir disparu. 

• À lire aussi: Distance de deux mètres: des baigneurs insouciants à Shannon

• À lire aussi: Les Montréalais fuient la ville

• À lire aussi: Record de cas et plages bondées en Floride

De nombreuses photos montrant les plages bondées au Québec ont été envoyées à TVA Nouvelles.

COURTOISIE

Il y avait foule au lac Maskinongé à Saint-Gabriel dans Lanaudière, ou encore sur la plage municipale à Grenville-sur-la-Rouge dans les Laurentides, et aussi à Shannon dans la région de la Capitale-Nationale. Dans ces trois exemples, le masque était absent et la distanciation sociale complètement évacuée. 

Ces rassemblements de foules, qui ont également été constatés dans certains bars, boîtes de nuit, et terrasses de la grande région de Montréal, inquiètent les experts de la santé.

«C’est préoccupant», laisse tomber la Dre Caroline Quach, pédiatre et microbiologiste-infectiologue au CHU Sainte-Justine en entrevue à TVA Nouvelles. 

«On le comprend, ça fait trois mois qu’on est chez nous, encabané, il fait beau, on se retrouve dans nos jardins. On a l’impression qu’il n’y a plus rien et qu’on peut revenir à l’état prépandémie, alors que ce n’est absolument pas le cas. Quand on regarde ce qui se passe aux États-Unis, on voit que quand on relâche, bien les cas remontent. On ne le verra pas tout de suite, mais ça va remonter. Si ça remonte, on va être obligés de se reconfiner, et c’est ce qu’on veut absolument éviter», détaille-t-elle. 

Elle ajoute que le port du masque à l’intérieur sera un enjeu particulièrement important dans la lutte contre la COVID. 

Dans la même catégorie