/finance/homepage

Couche-Tard teste un partenariat de vente de marijuana en Alberta

Agence QMI

Photo d’archives

Le géant lavallois Couche-Tard s'est allié à l'entreprise albertaine Fire & Flower, qu'il détient en partie, pour ouvrir des boutiques de vente de cannabis en synergie avec ses succursales Circle K.

D'ici la mi-juin, Fire & Flower ouvrira deux nouvelles boutiques à Grande Prairie et à Calgary, en Alberta, immédiatement aux côtés des dépanneurs de Couche-Tard fort achalandés. L'entreprise albertaine espère ainsi tirer profit de la clientèle qui fréquente les commerces de détail.

Ces deux premiers binômes de commerces pourraient être les premiers d'un long partenariat entre les deux chaines, espère Fire & Flower, qui cherche à se démarquer dans la vente de cannabis dans les Prairies et en Ontario, des provinces ayant opté pour un système permettant aux entreprises privées de vendre de la marijuana, contrairement au Québec.

«Nous croyons que de combiner des endroits propices au ramassage avec notre plateforme en ligne Hifyre et le programme Spark Perks offrent à nos clients une proposition variée sur le marché de plus en plus compétitif du cannabis», a souligné président-directeur général de Fire & Flower, Trevor Fencott.

Couche-Tard avait annoncé, en juillet 2019, un investissement de 26 millions $ dans Fire & Flower lui permettant de mettre la main sur 9,9 % des actions de l'entreprise, ainsi que d'avoir son mot à dire sur les nominations des administrateurs de l'entreprise. La société lavalloise à l'option de porter son investissement jusqu'à 50,1 %.

Ce n'est pas la première incursion de Couche-Tard dans le monde du cannabis, elle qui avait notamment participé au lancement de la boutique Canopy's Tweed de London, en Ontario, en partenariat avec Canopy Growth, l'an dernier.