/news/culture

Johnny Depp face à Amber Heard au tribunal

WENN

FayesVision/WENN.com

Johnny Depp pourrait se retrouver face à face avec son ex-femme Amber Heard dans un tribunal britannique. Un juge a en effet statué que l'actrice pourrait être présente tandis que l'acteur témoigne dans son procès en diffamation contre le journal britannique The Sun.

La star de Pirates des Caraïbes poursuit en justice l'éditeur du tabloïd, News Group Newspapers (NGN), et son rédacteur en chef, Dan Wootton, pour un article de 2018 qui le présentait comme un «frappeur d'épouse», suite aux accusations de violence domestique portées par Amber Heard, allégations que l'acteur a démenties à plusieurs reprises.

Bien que l'acteur ait demandé à ce que son ex-femme ne soit pas présente pendant qu'il témoigne, le juge Nicol, en charge de l'affaire, s'est opposé à cette demande. Lors d'une audience préalable au procès, de nouvelles accusations ont également été portées contre Johnny Depp. Il aurait notamment demandé à son assistant de lui fournir des « pilules du bonheur » et une «substance blanche», ce qui, pour les avocats du tabloïd, se réfèrent à de l'ecstasy et la cocaïne, quelques jours avant d'avoir prétendument agressé l'actrice. Quant à Amber Heard, elle a été comparée au personnage du roman Gone Girl, qui disparaît en laissant derrière elle de faux indices menant la police à suspecter son mari.

Le procès devrait commencer ce mardi, les ex de Johnny Depp, Winona Ryder et Vanessa Paradis, devant témoigner pour sa défense.

Johnny Depp et Amber Heard se sont séparés en 2016 et ont finalisé leur divorce l'année suivante, l'actrice d'Aquaman recevant 7 millions de dollars dans le cadre d'un règlement à l'amiable.