/finance/homepage

Les commerces de chasse et pêche du Saguenay-Lac-Saint-Jean débordés

Jean Houle | TVA Nouvelles

Les commerces de chasse et pêche sont littéralement pris d'assaut au Saguenay-Lac-Saint-Jean, à un point tel que certains craignent que leur inventaire se retrouve à sec.

«Normalement, je reçois ma commande en novembre et je me rends jusqu'en septembre suivant», dit Rémi Aubin, d'Accommodation des 21, à La Baie. «Cette année, à la fin de juin, j'ai repassé d'autres commandes.»

La situation est évidemment attribuable au fait que les Québécois vont passer leurs vacances au Québec cette année. La demande s'annonce encore plus grande dans deux semaines, avec le début des vacances de la construction.

«On va être inondés», prédit M. Aubin. «Beaucoup de gens de Québec et de l'extérieur viennent pêcher ici.»

Pendant le passage de TVA Nouvelles dans son commerce, lundi matin, il a reçu un appel d'un autre commerçant spécialisé, qui s'enquérait de la disponibilité d'un article en particulier.

«On essaie de se donner un coup de main les uns les autres pour répondre à la clientèle», dit Rémi Aubin. «Ça aussi, c'est du jamais vu!»

«On a eu quelques retards dans la livraison de certains produits, mais on essaie de trouver des produits alternatifs», dit Steve Landry, de Boutique Chasse Pêche Ecotone, de Chicoutimi.

Les commerçants ont remarqué que leur clientèle est composée de nombreux nouveaux pêcheurs.

«Au Lac-Saint-Jean, le poisson mord beaucoup», dit Steve Landry. «Ça crée un engouement quand les gens voient de belles prises sur les réseaux sociaux. Les pêcheurs plus expérimentés amènent de nouveaux pêcheurs.»

Rémi Aubin évalue à 50 % la hausse du volume de ses ventes. Steve Landry, lui, a remarqué que de nombreux chasseurs préparent déjà leur saison automnale.