/news/currentevents

Lévis: des suspects recherchés en lien avec plusieurs vols

Catherine Bouchard | Journal de Québec

Photo Agence QMI, Guy Martel

Le Service de police de la Ville de Lévis a été fort occupé dimanche dernier, notamment par plusieurs interventions en matière de vols qualifiés. Plusieurs suspects sont activement recherchés.

Deux vols qualifiés sont survenus dimanche. L’un d’eux s’est produit à la succursale du magasin Canadian Tire, sur la route du Président-Kennedy, à Lévis.

Vers 10 h 15, un individu de 29 ans, intoxiqué par la drogue, s’est présenté au magasin pour faire un vol à l’étalage.

«Il s’est fait prendre par le directeur du magasin. Il a pris la fuite à la course lorsque le directeur a essayé de l’interpeller. Le suspect est ensuite revenu à l’intérieur du magasin et a poussé une caissière. Il a été maîtrisé par des clients et des employés», explique Maxime Pelletier, porte-parole au SPVL.

Des policiers étaient déjà en route au moment où le suspect est revenu dans le magasin. Il a donc rapidement été arrêté. La caissière qui a été bousculée n’a pas subi de blessures.

L’homme a été arrêté, puis amené au poste de police. Il faisait déjà l’objet de conditions et de promesse, selon le porte-parole.

Il doit comparaître aujourd’hui pour vol qualifié, bris de condition et bris de promesse.

Un peu plus tôt, cette même journée, un vol qualifié a eu lieu dans un dépanneur du secteur de Saint-Étienne. L’événement s’est produit vers 6 h 15. L’événement fait encore l'objet d'une enquête, le SPVL ne peut donc pas divulguer d’informations supplémentaires. Toutefois, deux suspects liés à ce dossier sont présentement recherchés.

Il s'enfuit avec 15 000$ de bijoux

Toujours la même journée, un vol à l’étalage s’est produit aux Galeries Chagnon, un centre commercial situé sur le boulevard Alphonse-Desjardins.

Un jeune homme dans la vingtaine s’est présenté dans une boutique de bijoux pour acheter une chaîne en or.

«Quand la commis a sorti la chaîne, il s'est emparé du présentoir au complet et est parti à la course», explique le porte-parole. La valeur des bijoux volés s'élève à environ 15 000$.

Plusieurs témoins ont vu la scène, mais personne n’a été en mesure de l’arrêter.

«Il y a eu beaucoup de ratissage, en vain. Il est toujours recherché», termine M. Pelletier.