/news/currentevents

Piscine: un enfant sauvé de justesse à Québec

Jean-François Racine | Le Journal de Québec

Photo Agence QMI, Guy Martel

Un enfant a été secouru de justesse lundi soir après une chute dans une piscine, à Québec.

• À lire aussi: Hécatombe dans les eaux du Québec

Le SPVQ est intervenu sur le boulevard Louis-XIV vers 19h25 pour un enfant âgé de moins de cinq ans qui serait tombé dans une piscine. 

La petite victime a été retrouvée au fond de l’eau dans un état grave. Malgré la panique, des manœuvres ont été tentées rapidement sur place par les parents qui étaient tout près lors de l’incident. Les tentatives de sauvetage ont porté fruit. 

À l’arrivée des policiers, l’enfant respirait. Celui-ci a tout de même été transporté vers un centre hospitalier. 

Photo Agence QMI, Guy Martel

Son état de santé exact demeure inconnu pour le moment.

Le bilan des décès par noyade s’est encore alourdi ce week-end alors qu’au moins quatre personnes ont perdu la vie dans les eaux du Québec et qu’un homme manquait toujours à l’appel dimanche soir.

Deux aînés se sont noyés dimanche après-midi.

D’abord, une femme de 68 ans a perdu la vie dans la rivière Rouge, dans les Laurentides, après avoir été emportée par le courant près de Grenville-sur-la-Rouge.

Photo Agence QMI, Guy Martel

Puis, un homme de 74 ans est mort dans la piscine d’un camping de Havelock en Montérégie, dimanche après-midi.

Environ au même moment, un ado de 17 ans a sombré dans le Grand lac Saint-François près de Lambton, en Estrie.

Samedi, une fillette de 3 ans est décédée dans une piscine à Noyan, en Montérégie, et un homme de 71 ans s’est noyé dans une rivière de Saint-Pamphile, dans la région de Chaudière-Appalaches. 

Deux noyades sont également survenues en moins de 24 heures dans la rivière des Outaouais, à la frontière entre le Québec et l’Ontario.

Dimanche, le Québec déplorait 39 morts par noyade, comparativement à 28 à pareille date l’an dernier.