/news/law

Bébé retrouvé mort à Gatineau: l'accusée remise en liberté

Anne Caroline Desplanques | Journal de Montréal

Anne Caroline Desplanques, Le Journal de Montréal

Photo Anne Caroline Desplanques

La cégépienne de Gatineau accusée d'homicide après qu'un bébé eut été retrouvé mort dans une poubelle est remise en liberté en attente de son procès. 

• À lire aussi: La cégépienne enceinte serait réapparue sans sa bedaine

• À lire aussi: Un bébé retrouvé mort à Gatineau, la mère accusée d'homicide

• À lire aussi: Découverte d'un corps à l'arrière d'un immeuble à logements de Gatineau

« Une équipe de procureurs s'est penchée sur la question afin d'assurer qu'il n'y ait aucun risque pour le public », a indiqué l'avocate de la défense Me Emmanuelle Beliveau soulignant que l'accusée n'a jamais eu de démêlé avec la justice.

La jeune femme, dont l'identité est frappé d'un interdit de publication, est accusée d'homicide involontaire et d'avoir fait disparaître un bébé dans le but de cacher sa naissance.

Le corps a été retrouvé la semaine dernière par un voisin dans la poubelle d'un immeuble à logements du boulevard Mont-Bleu.

En attendant sa prochaine comparution en septembre, l'accusée, résidera chez une de ses sœurs à Montréal qui aura la responsabilité de la superviser.

Parmi les conditions imposées, on note l'interdiction d'être en présence de jeunes enfants de moins de six ans et l'obligation de voir un psychiatre.